AccueilCASE STUDYTHE MENTALIST, LA BELLE ET UN VéLO...

The Mentalist, la belle et un vélo...


Publié le 08/02/2015

Image actu

 

Pour sa nouvelle fragrance masculine Gentlemen Only Casual Chic, Givenchy fait appel à Simon Baker pour une campagne de pub pleine d'humour conçue par DDB Luxe, photographiée par Doug Inglish et réalisée par Jonas Akerlund.

 

En 2013 Parfums Givenchy, quarante ans après la naissance de Givenchy Gentleman, grand classique de la parfumerie, lançait un nouveau masculin pour hommes Gentlemen Only et choisissait son ambassadeur : Simon Baker, le héros de la série culte The Mentalist. L'acteur australien a certainement porté chance à la marque du groupe LVMH puisque « en un peu moins de deux ans, explique Thierry Maman, directeur général des Parfums Givenchy,  Gentlemen Only est devenu un acteur clé dans le secteur de la parfumerie masculine dans le monde : dans le top 5 au Moyen Orient, en Russie et Argentine et dans le Top 20 en France. C'est le première ligne masculine dans le portefeuille de Givenchy

 

En 2014, Givenchy lance son deuxième parfum dans la gamme. « En lançant Gentlemen Only en 2013, nous avions voulu revisité l'image du gentleman, une évidence pour une Maison fondée pour Hubert de Givenchy. Après la version Gentlemen Only Intense en 2914, nous avons choisi de lancer un tout nouveau parfum autour de la décontraction élégante, un boisé épicé frais baptisé Gentlemen Only Casual Chic ». Et pour incarner une nouvelle fois celui qui dans toutes les situations sait se conduire en véritable gentleman, la marque a de nouveau fait appel à « l’homme le plus sexy de l’année », photographié par Dough Inglish et filmé par le célèbre réalisateur suédois Jonas Akerlund. La campagne conçue par DDB Luxe sortira en mars.

 

L'histoire de cette petite comédie plein d'humour et parisienne -et qui change des films classiques de parfums masculins avec un Don Juan bien macho- se déroule dans notre belle capitale. Notre séducteur, le charme en bandoulière, à vélo dans les rues de l’Île St Louis, propose de venir à la rescousse d'une belle , freinée dans sa marche par des travaux... Ils se regardent, se sourient... Et... Regardez le petit clin d'oeil de la fin.

 

 


 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR