30 avril 2014

Temps de lecture : 1 min

WeChat à la conquête du monde

Prada, Guerlain, Jaguar, Hermès, Cartier, Chopard, Astley Clark, Maison Martin Margiela, Burberry… Les opérations digitales des Maisons de luxe sont dans le BLSTK Replay n°84, avec un focus sur WeChat, l’application chinoise qui monte, qui monte…

Prada, Guerlain, Jaguar, Hermès, Cartier, Chopard, Astley Clark, Maison Martin Margiela, Burberry… Les opérations digitales des Maisons de luxe sont dans le BLSTK Replay n°84, avec un focus sur WeChat, l’application chinoise qui monte, qui monte…

Deux ans après son lancement hors de Chine, l’application de messagerie instantanée, détenue par Tencent, a décidé de passer à l’offensive. Forte de ses 600 millions d’utilisateurs, selon l’agence de presse Xinhua, dont 100 millions à l’étranger, WeChat ne compte plus être un simple relais social media sur l’Asie pour des stratégies locales, et elle le clame haut et fort, notamment en s’attaquant désormais de front à la concurrence.

Consciente que ce positionnement ne peux se faire sans les marques, et grâce au soutien de sa maison mère, la plate-​forme structure de plus en plus son offre qu’elle souhaite multi-services et mise sur le m-commerce dont elle ambitionne d’être un des acteurs majeurs. Tout semble donc concourir pour que le réseau connaisse une croissance galopante à l’international, à moins que le frein ne vienne de l’intérieur et que ce plan de développement ne se heurte à la censure qui a déjà fermé sans préavis des dizaines de comptes le mois dernier, parmi lesquels ceux de blogs et de personnalités connues.

Sophie Perrier, content manager @ Balistik#Art
Rubrique réalisée en partenariat avec Balistik#Art

 

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia