5 septembre 2012

Temps de lecture : 1 min

I Was IN invente le distributeur automatique de souvenirs

Tour Eiffel, T-shirts, mugs, stylos, casquettes ou bracelets souvenirs de Paris à toute heure: c'est désormais possible !

Fin 2009, Philippe Issaly, spécialiste du marketing opérationnel (Agence Créature) et François Leclerc, ex-directeur des partenariats au Printemps font le constat que « les capitales du monde rivalisent de créativité et d’esthétisme pour séduire les voyageurs, alors que l’offre de marchands de souvenirs reste vieillotte, déstructurée et peu attractive ». Ils décident de donner un grand coup de plumeau au marché du produit-souvenir et de développer un concept 100% original. Les deux hommes créent alors I Was In, avec pour ambition de devenir « la première enseigne référente à Paris et dans le monde ».

Quelque deux ans plus tard, la marque compte 170 produits textile et accessoires designés par l’agence intégrée Créature, 800 références, 30 points de ventes en corners, deux boutiques flagship à Paris. Elle a signé des partenariats avec les acteurs majeurs du tourisme (Centre des Monuments Nationaux, Offices de Tourisme de Versailles, de Seine et Marne à Disneyland Paris, agences Cityrama…). Elle est également présente dans certains hôtels et magasins parisiens de Monoprix.

Quatre collections exclusives sont également distribuées:

I Was In Moulin Rouge

I Was In Stade de France

I Was in Mont Saint Michel

Beautiful Souvenirs of Paris Saint Germain

 

Aujourd’hui, I Was In Paris passe à l’étape suivante afin de créer « une expérience shopping, élégante et décalée » et installe des « distributeur automatiques de souvenirs ». Les premiers viennent tout juste de voir le jour dans certains hôtels (Magic Circus et Dream Castle à Disneyland Paris, l’Elysée Val d’Europe / La Vallée Village, Apart Hôtels Citadines aux Halles). « C’est la première fois que ce concept voit le jour », expliquent les deux entrepreneurs. Et ils prédisent : « Il y a un vrai marché bien sûr dans l’hôtellerie, les gares, les centres commerciaux… En France mais aussi dans d’autres pays».

Une idée simple et efficace pour les touristes pris d’une envie frénétique d’acquérir, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, le petit souvenir qui fera que « Paris sera toujours Paris ».

Raphaël Legrand

Aéroports de Paris / Carrousel du Louvre

Monoprix

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia