26 janvier 2012

Temps de lecture : 2 min

Walmart reprend le concept de la Nouvelle Star

Alors que son concurrent Target tente de réduire la nocivité du «showrooming», le champion américain de la grande distribution offre une nouvelle visibilité digitale et interactive à ses rayons via un concours original.

Avec son concours «Get On The Shelf», lancé le 18 janvier sur le Web par sa division Recherche & Développement, le premier distributeur mondial donne au crowdsourcing une nouvelle facette. Entre début mars et la fin avril, l’enseigne américaine va sonder le public sur les produits qui convoitent un espace sur ses étalages et une place précieuse sur son site.

Bien évidemment, les plus innovants et originaux seront choisis par les internautes, qui ont presque deux mois pour offrir à des fournisseurs l’exceptionnel pouvoir de distribution de la multinationale de l’Arkansas (20% des parts de marché aux Etats-Unis).

Le lauréat sera vendu chez Walmart

Alors, comment ça marche, comme dirait Michel Chevalet? Le jeu n’est ouvert qu’aux résidents américains, qui ont tous jusqu’au 22 février pour poster en ligne une courte vidéo présentant le sésame. Une fois approuvée par WalmartLabs, elle est mise en ligne et disponible aux votes.

Le premier tour de scrutin aura lieu du 7 mars au 4 avril, de là 10 finalistes seront désignés pour un second tour programmé du 11 avril au 24 avril avec une annonce en grandes pompes des heureux gagnants. Trois des produits lauréats seront ensuite vendus en ligne alors que le grand vainqueur aura lui, les honneurs de la page d’accueil du site et des rayons de certains des 3500 magasins.

«Walmart a déjà les meilleurs produits aux prix les plus bas mais nous savons qu’il y a encore de fantastiques marques inconnues et qu’on souhaite avoir chez nous. Avec ce concours nous cassons les barrières du processus d’achats en offrant à tout le monde une chance d’atteindre des millions de consommateurs à travers le pays», se félicite dans un communiqué de presse Venky Harinarayan, senior vice-président de Walmart Global e-commerce.

Walmart promet même aux produits candidats disposant de peu de moyens financiers, d’être mis en relation avec des partenaires économiques, s’ils sont élus par les votants. Parmi les innovations déjà proposées sur le site du concours, on se délecte des chaussures pour chiens, des ampoules led incassables et des sacs modulables pour transporter son livre favori…

Bientôt sur tous les marchés?

Si le crowdsourcing n’est pas une nouveauté chez les distributeurs, qui pour beaucoup sont déjà branchés sur les réseaux sociaux pour sentir le pouls des consommateurs, ce genre là est une première. Une approche marketing qui devrait s’étendre à l’ensemble des marchés de Walmart si «Get On The Shelf» se révèle être le succès espéré.

Benjamin Adler

2 exemples de produits qui pourraient devenir ou pas un best seller…

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia