30 mai 2012

Temps de lecture : 1 min

Vous voulez vendre plus? Faites de l’évènementiel grand public!

Pour reprendre un slogan cher à notre nouveau président, le changement c’est maintenant! Il faut changer la manière dont les marques doivent intégrer l’évènementiel grand public dans leurs stratégies marketing / communication, réclame Pascal Perrinelle, Directeur du département événementiel de CPM, agence membre du Raffut, Prix qui sera décerné en partenariat avec INfluencia et en public le 26 juin.

Les marques doivent changer leur façon d’intégrer l’évènementiel grand public dans leurs stratégies marketing et communication, mais aussi changer l’approche des agences dites «globales» qui considèrent l’évènementiel trop souvent comme la 5ème roue du carrosse de leurs recommandations stratégiques…

Pourquoi? Mais parce que le public, le consommateur, le shopper a changé ma p’tite dame!

En effet, l’avènement du digital dans notre quotidien a inversé la relation marque-client en bouleversant notamment les comportements d’achat, des biens de consommation courants (cf. le concept «Drive» en grande distribution) aux produits les plus «engageants» (l’automobile par exemple).

Conclusion ? Cette (r)évolution sociétale a une conséquence directe sur ce qui constitue le capital d’une marque à savoir, son image, la promotion et la vente de ses produits et services.

Alors que doit-elle faire pour rétablir un dialogue dont elle a perdu la maîtrise ? Où doit-elle instaurer un nouveau lien avec ses consommateurs ? Comment pérenniser cette relation de confiance nécessaire à son essor commercial, marketing et au dynamisme de son image ?

Augmenter sa présence à l’esprit de ses prospects/clients via des campagnes de publicité toujours plus folles? Pourquoi pas, mais quid du véritable retour sur investissement?

Tout dématérialiser en se «soumettant» au « Dieu » digital ? C’est une voie à emprunter… mais partiellement, car sinon, pourquoi Amazon.com aurait décidé d’ouvrir des magasins dans les rues de nos villes?

Faire de la promotion à outrance pour grappiller des parts de marché? Le consommateur achète certes un prix, mais aussi un service, une image (demandez à Apple…).

Il n’y a pas recette miracle bien entendu car, si tel était le cas, je serais plus riche que Mark Zuckerberg! Ce dont je suis convaincu en revanche, c’est que la marque doit revenir à certains fondamentaux en allant prioritairement là où son public vit, décide, achète…  Là…sur le terrain!

Et il n’existe rien de mieux que l’évènementiel grand public pour informer, promouvoir ou vendre car l’Event, avec un grand « E », est l’unique «outil de communication» capable de solliciter tous les sens humains, au même moment et en même temps!

C’est pourquoi, chers annonceurs, en utilisant web, TV, Radio, presse, promo… comme des catalyseurs d’un évènementiel grand public que vous considérerez désormais comme l’élément central de vos plans d’actions marketing / communication, vous aurez tout à gagner… et à vendre !

Pascal Perrinelle
Directeur du département événementiel de CPM
Membre du Raffut

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia