2 octobre 2019

Temps de lecture : 2 min

Vous achetiez ? Eh bien, militez maintenant…

Il faut s‘appeler Patagonia pour oser cette initiative: la même marque, qui il y a 8 ans disait à ses propres consommateurs: « N’achetez pas cette veste »*, vient d’ouvrir un pop-up café a Londres proposant des activites “pour apprendre a faire une différence positive”

Il faut s‘appeler Patagonia pour oser cette initiative: la même marque, qui il y a 8 ans disait à ses propres consommateurs: « N’achetez pas cette veste »*, vient d’ouvrir un pop-up café a Londres proposant des activites “pour apprendre a faire une différence positive”

Le pop-up, baptise “Action Works Café” offrira entre autres des cours sur le climat, la protection de l’habitat, l’alphabétisation environnementale et … “comment protester de façon non-violente”. On y trouvera aussi des livres, des cartes postales représentant 24 actions que les individus peuvent mener en fonction de leur temps disponible: proposer leurs services à des organisations non gouvernementales, signer une pétition pour sauver les baleines ou encore déposer une plainte sur le climat contre le gouvernement.

“Answer with action”

Depuis ses débuts en 1971, la firme californienne spécialiste des vêtements techniques de sports et de montagne s’est toujours positionnée en faveur de la défense de l’environnement. Et sa derniere initiative fait partie d’ un programme qu’elle a lancé il y a quelques années, “Answer with action”. Mais elle n’est plus la seule a prendre position pour des grandes causes. A New York notamment, les marques affirment haut et fort leurs croyances dans leurs vitrines ou meme sur leurs murs exterieurs. The North Face nous exhorte: “Never stop exploring”, l’Occitane nous rassure: “I don’t need a filter to embrace my beauty”, des barristas independants expliquent que leur café “aide à l’éducation des jeunes filles en Ethiopie”, etc.

Désormais le consommateur vote pour un produit

Un sondage réalisé il y a un an par Havas Paris et le CSA révelait que 60% des Francais pensaient que les entreprises ont un role plus important que les gouverments dans la création d’un avenir meilleur. Désormais le consommateur ne se contente plus d’acheter, il milite et il vote pour un produit. Nul doute que les marques qui ne le comprendront pas seront en danger. Il n’est jamais trop tard.

*«Considérez la veste R2 sur l’affiche, l’un des produits que l’on vend le mieux. Pour la concevoir, on a besoin de 135 litres d’eau, assez pour satisfaire les besoins quotidiens en eau de 45 personnes. Son voyage de ses origines comme polyester à 60% recyclé jusqu’à notre entrepôt de Reno génère 9 kilos de dioxyde de carbone… Il y a beaucoup de choses à faire pour nous tous. N’achetez pas ce dont vous n’avez pas besoin.»

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia