4 novembre 2009

Temps de lecture : 1 min

Volkswagen et ses billets de banque

Que vaut vraiment un billet de 20, 50 ou 100 euros en temps de crise ? La marque esquisse un semblant d'idée...

Que vaut vraiment un billet de 20, 50 ou 100 euros en temps de crise? La marque esquisse un semblant d’idée…

Le fabricant de la voiture du peuple rappelle aux consommateurs que la Crise est encore là. Loin de surfer sur la vague de la joie et du bonheur retrouvé à consommer, le constructeur a mis en circulation 5000 billets de banque avec des messages imprimés sur le dessus. La missive diligentée par DDB Berlin était claire : faire des économies. Les billets étaient estampillés du logo de Volkswagen avec des petites phrases expliquant le nombre de kilomètres que pourrait faire le consommateur avec un véhicule de la marque équipé d’un moteur bluemotion. Un tracé de la distance parcourue était même dessiné. Une campagne intelligente et peu onéreuse, ça tombe bien par les temps qui courent !

Ce n’est la première fois qu’une agence se sert de billet de banque pour faire passer un message.
Certes, l’idée est ingénieuse et l’information donnée intéressante et efficace. Mais il n’est pas certain que cette stratégie fasse l’unanimité. Certains y verront une utilisation maladroite d’un symbole de la Crise à des fins lucratives…. En somme, les aisés risquent de trouver ça sympathique, quant aux autres…

Alexandre Chomley

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia