6 juin 2017

Temps de lecture : 2 min

Viva Technology : le parc d’attraction 3.0

Une navette sans chauffeur, un robot pour accompagner les enfants autistes, un gant pour « toucher réellement » les objets en réalité virtuelle, un simulateur de sensations extrêmes… Tout une farandole d’innovations à découvrir et expérimenter lors de la 2ème édition de Viva Technology les 15, 16 et 17 Juin prochains à Paris.

Une navette sans chauffeur, un robot pour accompagner les enfants autistes, un gant pour « toucher réellement » les objets en réalité virtuelle, un simulateur de sensations extrêmes… Tout une farandole d’innovations à découvrir et expérimenter lors de la 2ème édition de Viva Technology les 15, 16 et 17 Juin prochains à Paris.

L’objectif de Maurice Levy, Président du CS de Publicis Groupe est clair : « faire de Viva Technology l’évènement mondial incontournable de l’innovation ». Après une première édition réussie qui avait rassemblé 45 000 personnes, le salon des start-up remet le couvert à la Porte de Versailles avec de hautes ambitions. Au programme : 50 000 visiteurs, 5000 startups, 400 intervenants influents du monde entier parmi lesquels Eric Schmidt, président exécutif d’Alphabet et Paul Eremenko, directeur technique de Airbus. Mais aussi un millier d’investisseurs pour autant de journalistes ainsi qu’un Espace Discovery pour expérimenter toute la technologie dernier cri. De quoi faire de VivaTech un parc d’attraction 3.0 incontournable en France et dans le monde.

Articuler professionnels du business et public profane

Le « hub » de l’innovation se veut ouvert à tous : sur les trois jours prévus, les deux premiers seront dédiés aux professionnels des secteurs concernés et le dernier au public. De quoi allier espaces de B2B consacrés à la collaboration et au networking avec un lieu de B2C voué à la découverte et l’expérimentation. Car si le but est avant tout de connecter « plusieurs milliers de start-up, dirigeants, investisseurs et leaders d’opinion du monde entier », explique Francis Morel, PDG du Groupe Les Echos, l’objectif est aussi d’accueillir un maximum de visiteurs pour nourrir leur curiosité et souligner l’importance des technologies dans l’avenir de nos sociétés.

Pour réussir ce numéro d’équilibriste, Viva Tech a mis le paquet pour satisfaire le plus grand nombre. D’une part de très nombreuses conférences sur l’IA, la VR, la Big Data ou encore les « next tech » (technologies de demain telles que l’information quantique, le « piratage » de l’ADN ou le cerveau comme nouvelle interface). Et d’autre part un Espace Discovery qui séduira les moins geekos d’entre nous. Car dans ce lieu dédié aux visiteurs, il est possible d’expérimenter individuellement les dernières innovations technologiques du monde entier : le Google Cardboard Expeditions pour se plonger de manière immersive avec des requins ou au Chateau de Versailles, le HyperSuit pour simuler virtuellement des sensations extrêmes, le fameux Icaros pour avoir la sensation de voler ou encore le robot-bar de RealTImes Robotics qui sert les « cocktails du futur ». De quoi étancher sa soif dans un florilège d’innovations unique au monde.

Salas Romain

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia