4 septembre 2013

Temps de lecture : 1 min

Le vibro intelligent révolutionne l’orgasme féminin !

Dans notre quotidien ultra connecté, l’intelligence digitale change nos modes de consommation. Transformés en télécommandes, les smartphones y sont des armes de contrôle. Avec Vibease, ils décident même du plaisir solitaire des adeptes du godemichet.

Le plaisir de l’innovation peut aussi être solitaire ! Premier vibro relié à un iPod pour orgasme musical garanti, Ohmybod offre depuis l’hiver 2012 une nouvelle facette technologique à la masturbation féminine. Ses tabous sont tombés comme des dominos depuis dix ans et les fabricants de godemichets rivalisent de créativité. Presque un an après le lancement de son application « massager », la startup californienne Vibease propose désormais le premier sextoy intelligent.

« Les gens oublient souvent que le cerveau est le principal organe sexuel. Les études montrent que l’ouïe, les humeurs et les émotions jouent un rôle primordial dans le plaisir sexuel des femmes », explique Hermione Way, co-fondatrice de Vibease. Premier vibro portable connecté, l’objet de notre curiosité entend offrir « une nouvelle expérience  de chaque seconde dans le voyage du plaisir, jusqu’à son intense conclusion. » Tout un programme !

Activable de son smartphone ou de sa tablette sur iOs ou Android via Bluetooth, Vibease ne manque pas d’atouts pour séduire les curieuses. Primo il permet d’avoir les deux mains libres, dispose d’une batterie de trois heures et se recharge sur un port USB ; secundo il est contrôlable à distance par un compagnon sexuel virtuel et peut même enregistrer en amont la voix de votre partenaire ; tertio il est capable de synchroniser ses vibrations et leur intensité avec les textes érotiques dont dispose Vibease dans sa librairie coquine. Celles qui préfèrent customiser leur propre univers auditif d’excitation pourront le faire.

La Silicon Valley se sexualise

Lancée le 29 juillet, la campagne de Vibease sur la plate-forme de crowdfunding Indiegogo est un succès encourageant pour la startup de San Francisco. Après cinq semaines, le Smart Vibrator avait déjà passé la barre des 50 000 dollars et a conclu sa levée de fonds participatifs le 28 août avec 130 000 $. Mais finalement le plus intéressant dans ce godemichet intelligent réside peut-être dans le soutien et l’aval de l’industrie des nouvelles technologies dans la Silicon Valley.

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA
Rubrique réalisée en partenariat avec Uniteam

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia