30 septembre 2009

Temps de lecture : 1 min

Vert c’est vert, il y a de l’espoir

De Paris à Pittsburgh, le végétal envahit en ce moment nos panneaux d'affichage, pour le plus grand bonheur des fans de l'écologie

De Paris à Pittsburgh, le végétal envahit en ce moment nos panneaux d’affichage, pour le plus grand bonheur des fans de l’écologie

 Si vous roulez sur le périph parisien, vous ne pourrez échapper à cette enseigne à plus de 20 mètres de haut qui surplombe cette voie empruntée chaque jour par 230 000 véhicules! Et comme vous serez bien entendu bloqués roue contre roue, vous aurez tout le temps de lire les quatre lettres figurant sur le panneau : PEFC, ainsi que l’accroche : « Pour Nos Forêts », et l’adresse du blog (nos-forets.org). L’opération conçue par Cédric Peiffer (agence Evoo) est étonnante pour plusieurs raisons : son concept, sa durée (PEFC affichera pendant deux ans ses quatre lettres entièrement végétalisées), et sa composition écologique et responsable (lettrages faits en végétaux, logos, textes et décors en bois certifié, éclairages en LEDS, eaux d’arrosage recyclées…).

Plus impressionnante encore, car elle montre l’engagement responsable d’un « grand Satan de la finance » en l’occurrence, la Pittsburgh National Corporation,une banque américaine proposant des produits financiers aux particuliers et aux professionnels. PNC a très récemment installé sur l’une des façades de son siège social, le « plus grand mur végétal d’Amérique du Nord » (230  m², 602 panneaux annulant chacun l’empreinte carbone d’une personne, et pesant quelque 24 tonnes après arrosage). La structure permet également – selon le communiqué officiel – de rafraîchir les 30 étages de l’immeuble et de « réduire de 25% la température du mur intérieur ». Et l’arrosage, allez vous dire ? Pas très écolo tout ça… Et bien détrompez vous, les plantes sont alimentées en eau via un système de goutte à goutte 15 minutes par semaine. Et puis, c’est tout…

Isabelle Musnik

PEFC by night

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia