9 septembre 2021

Temps de lecture : 1 min

Une première édition très prometteuse du Grand Prix de la Good Economie 

 A J-1 de la clôture des inscriptions, INfluencia et The Good sont heureux de compter pas moins de 70 dossiers.

Le Grand Prix de la Good Économie

C’est un jury prestigieux et éclectique qui aura à analyser le 28 septembre à la Confédération Nationale du Crédit Mutuel de la pertinence et la qualité des 70 dossiers reçus.

Une vingtaine d’acteurs clés de la Good Economie représentant des secteurs et tailles d’entreprises très diverses débattront ce jour là pour sélectionner une vingtaine de lauréats.Parmi eux, Géraldine Bal, Cofondatrice de Hopfab et membre du réseau Entreprendre, Pierre-Édouard Batard, Directeur Général de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel, Florian Breton, Fondateur et Président de Miimosa, Aurélia Cocheteux, Associée Branding & Impact, Pixelis, Pierre Dubuc, Co-founder & CEO d’Open Classrooms, Laurence Méhaignerie, Présidente et cofondatrice de Citizen Capital, ou bien encore Romain Roy, fondateur et CEO de Greenweez, Capucine Prêtre-Spassky, Head of corporate social responsability du Groupe Les Echos Le Parisien, Guillaume Petit, Directeur Corporate Reputation d’IPSOS en France, Marc Jacouton, Directeur du Développement Durable de CEPOVETT et membre du conseil d’administration du C3D, Elisabeth Laville,  que l’on ne présente plus… Entre autres. Une parfaite parité, donc pour juger des travaux issus des 14 catégories parmi lesquelles : Réchauffement climatique, Inclusion et diversité, Consommation responsable, Déchets, Gouvernance, préservation des ressources naturelles et de la biodiversité. Etc.

L’occasion également pour The Good et INfluencia  de créer un observatoire qui permettra de mesurer le chemin parcouru et de partager les bonnes pratiques allant dans le sens d’une planète plus « apaisée ». 

 

Le Grand Prix, soutenu par le Secrétariat d’État chargé de l’Économie Sociale, Solidaire et Responsable, le C3D, la communauté des entreprises à mission, et le réseau Entreprendre, se déroulera en présence la secrétaire d’état Olivia Grégoire.

De grandes entreprises ont souhaité rejoindre le Grand Prix de la Good Économie comme Crédit Mutuel, Les Echos-Le Parisien Media, TF1 Pub, Prisma Media, Ipsos.

 

Ce sera le 20 octobre prochain dans l’auditorium des Echos…. D’ici là le jury s’est déjà mis au travail.

 

 

 

 

En résumé

Les critères de notation proposés au jury du Grand Prix de la Good Économie sont les suivants : 

-La capacité de l’entreprise à challenger ses pratiques pour transformer durablement et positivement son business model. 

-L’adéquation entre les résultats obtenus et les objectifs fixés initialement. 

-Le caractère innovant de la démarche.

-Sa « scalabilité ».

-Sa pérennité.

La Rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia