26 août 2009

Temps de lecture : 1 min

Twitter : beaucoup de bruit pour rien ?

Très shakespearienne, la question posée par le tout dernier Observatoire IFOP des réseaux sociaux* ! Et tout à fait d'actualité quand on regarde les chiffres. Seuls 2% des internautes français ont en effet aujourd'hui un compte sur Twitter. Et ils sont encore moins nombreux à l'utiliser régulièrement.

Très shakespearienne, la question posée par le tout dernier Observatoire IFOP des réseaux sociaux* ! Et tout à fait d’actualité quand on regarde les chiffres. Seuls 2% des internautes français ont en effet aujourd’hui un compte sur Twitter. Et ils sont encore moins nombreux à l’utiliser régulièrement.
 Ok, nous sommes en France et notre beau pays, on le sait a toujours du retard sur les grandes tendances. Il n’empêche : une étude réalisée par le cabinet américain Pear Analytics enfonce le clou. 40% des contenus postés par les internautes relèveraient du « bavardage futile », avec des messages sans grand intérêt, du type « j’ai bu un Coca qui était trop gazeux ».
Le « bruit » du « réseau social » Twitter est peut-être encore peu audible. Mais le « media » Twitter, lui, est en tout cas un empêcheur de tourner en rond et fait peur à ses concurrents. Preuve en est le rachat de FriendFeed par Facebook, qui souhaite grâce à cette acquisition, maintenir sa position de leader. Qu’on l’aime ou non, Twitter n’a certainement pas fini sa course. D’ailleurs, Shakespeare – encore lui – l’a bien écrit : tout est bien qui finit bien !

Ps : à partir de cette semaine, une nouvelle rubrique: « Arrêt sur Pub », réalisée par Patrice Duchemin, décryptera l’actualité des campagnes TV et leur résonance avec notre société. Bonne rentrée.
Isabelle Musnik

* voir la rubrique « Etudes »
 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia