26 août 2009

Temps de lecture : 1 min

Twitter : beaucoup de bruit pour rien ?

Très shakespearienne, la question posée par le tout dernier Observatoire IFOP des réseaux sociaux* ! Et tout à fait d'actualité quand on regarde les chiffres. Seuls 2% des internautes français ont en effet aujourd'hui un compte sur Twitter. Et ils sont encore moins nombreux à l'utiliser régulièrement.

Très shakespearienne, la question posée par le tout dernier Observatoire IFOP des réseaux sociaux* ! Et tout à fait d’actualité quand on regarde les chiffres. Seuls 2% des internautes français ont en effet aujourd’hui un compte sur Twitter. Et ils sont encore moins nombreux à l’utiliser régulièrement.
 Ok, nous sommes en France et notre beau pays, on le sait a toujours du retard sur les grandes tendances. Il n’empêche : une étude réalisée par le cabinet américain Pear Analytics enfonce le clou. 40% des contenus postés par les internautes relèveraient du « bavardage futile », avec des messages sans grand intérêt, du type « j’ai bu un Coca qui était trop gazeux ».
Le « bruit » du « réseau social » Twitter est peut-être encore peu audible. Mais le « media » Twitter, lui, est en tout cas un empêcheur de tourner en rond et fait peur à ses concurrents. Preuve en est le rachat de FriendFeed par Facebook, qui souhaite grâce à cette acquisition, maintenir sa position de leader. Qu’on l’aime ou non, Twitter n’a certainement pas fini sa course. D’ailleurs, Shakespeare – encore lui – l’a bien écrit : tout est bien qui finit bien !

Ps : à partir de cette semaine, une nouvelle rubrique: « Arrêt sur Pub », réalisée par Patrice Duchemin, décryptera l’actualité des campagnes TV et leur résonance avec notre société. Bonne rentrée.
Isabelle Musnik

* voir la rubrique « Etudes »
 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/01/2022
L’enfer, c’est l(es) autre(s)…

Direct ? Pas direct ? Promo bien orchestrée ? Ou geste spontané ? La réponse en chanson de Stromae à Anne-Claire Coudray pendant son JT dimanche dernier…

07/01/2022
Ok pour un check ?

2021 est mort, vive 2022, qui pour l’instant ressemble un peu trop à l’année qui vient de nous quitter. « Plus ça…

17/12/2021
Cette année, je….

« La fatalité veut que l’on prenne toujours les bonnes résolutions trop tard », affirmait Oscar Wilde. Alors, à l’aube de cette année nouvelle,…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia