13 novembre 2013

Temps de lecture : 2 min

TuneIn : le streaming appliqué à 100 000 stations de radio

Une nouvelle application musicale permettant à l’auditeur d’avoir plus de contenus spécifiques grâce aux radios locales vient de voir le jour. Si elle offre de nouvelles fonctionnalités pour la « Shuffle Generation », elle représente également une belle opportunité pour les marques.

Avec plus de 100 000 stations de radio et plus de deux millions de podcasts du monde entier, l’application multiplateformes TuneIn permet à l’utilisateur de naviguer en temps réel dans cet océan de richesse. Un excellent compromis entre le streaming et la radio traditionnelle qui permettra d’assouvir sa boulimie de plaisirs avec la possibilité de rechercher les flux les plus pertinents : radios locales, actualités ou préférences musicales.

La force du Live

Pour cette génération qui veut rester « au top de la nouveauté », les programmes radio représentent un privilège considérable par rapport aux autres médias : l’instantanéité de l’information. Cette exigence est rendue possible grâce à l’écoute en direct des radios locales, peu importe la localisation de l’auditeur. Les radios ont également l’avantage d’être créatrices de contenu. A l’occasion par exemple du live exclusif de son artiste préféré sur la bande FM, là où les services de streaming sont limités à des catalogues moins surprenants et moins exclusifs.

Se glisser entre les oreilles de l’auditeur

Avec ses 40 millions d’utilisateurs, TuneIn n’est pas encore aussi importante que ses concurrents mais elle a su proposer une solution win-win-win aux radios qui y gagnent de nouveaux auditeurs avec accès à plus de stations. Pour les marques, il s’agit d’un moyen privilégié d’interagir avec le consommateur.

L’entreprise cherche un compromis pour contenter à la fois auditeurs et annonceurs avec des solutions publicitaires créatives qui mobiliseraient les données récupérées sur la localisation et les habitudes d’écoute. L’application propose également l’hébergement d’autres radios, permettant aux radios de marques d’être présentes parmi les stations écoutées par les utilisateurs afin de collecter des informations sur leurs auditeurs. A l’instar de la Red Bull Music Academy Radio par exemple.

Le terme Shuffle montre bien que dès maintenant, rien ne sera plus comme avant. L’agilité, l’adaptabilité, le real time to market sont de mise et la capacité à monitorer la relation au quotidien un enjeu marketing de tous les instants.

Face à des consommateurs de moins en moins fidèles, ce sera à la marque de s’adapter à chaque instant aux auditeurs de cette Shuffle Generation. A elle de les chouchouter, de suivre leurs envies de changement, de les surprendre. Une tâche plus simple avec un média proposant un contenu personnalisé et en perpétuelle évolution.

Jean-Michel Lecler, associé co-fondateur, Brandy Sound

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia