14 décembre 2010

Temps de lecture : 2 min

Trouvemoiunfreelance.com : facilitateur de mises en relation

Permettre en trois clics, aux agences, annonceurs ou start up en souffrance de trouver gratuitement la perle rare: Trouvemoiunfrelance.com sera officiellement ouvert en janvier prochain. Un site qui colle de très près à la tendance permettant de découvrir les bons professionnels sur Internet.

Annonceurs, agences de communication ou start-up en quête «DU» freelance du siècle, ne cherchez plus. Rendez-vous sur le site TrouveMoiUnFreelance.com qui vous proposera en quelques minutes, de dégoter la perle rare. Qu’il s’agisse de créatifs, de commerciaux, de stratèges, de rédacteurs, de développeurs, ou de métiers plus spécifiques comme traducteurs, music supervisors, graphistes, photographes, motion designers, flasheurs, intégrateurs HTLM, producteurs, illustrateurs, producteurs…

Ce site français est co-créé par Virgile Brodziak (déjà l’un des fondateurs de architurn.com, et Erwan Guiriec, deux publicitaires indépendants, fans d’Internet, issus d’abord du Celsa puis de grandes agences (Rapp, DDB ou Ogilvy), et qui ont très ou trop souvent entendu la petite phrase, voire l’appel au secours: «tu ne connaîtrais pas un bon travailleur indépendant rapidement disponible?». Et en effet, pas toujours évident, quand on a la tête dans le guidon ou qu’on est trop empêtré dans des habitudes, de rencontrer de «nouvelles têtes» pour renforcer occasionnellement mais avec efficacité et audace ses équipes. De plus, un publicitaire sur 5 est freelance et le récent statut d’auto-entrepreneur a poussé des salariés souhaitant augmenter leur revenu sur leur temps libre, ou des étudiants confirmés à l’affût d’expériences ou de contacts élargis, à proposer également leurs services sans avoir à créer et subir les contraintes d’une société (1). Et là encore, pas facile de décrocher le téléphone, ni de trouver les missions et de gérer leur régularité.

Trouvemoiunfreelance.com est donc une plate forme de mises en relation au fonctionnement très simple. Les clients déposent gratuitement leur brief après avoir renseigné un certain nombre de cases portant par exemple sur le niveau d’expérience requis, le mode d’intervention (intégré à l’équipe ou à distance), la durée de la mission, l’urgence… Une fois vérifiée et validée, la demande est transmise gratuitement sur l’espace personnel des freelances qui répondent au profil. S’ils sont intéressés, ces derniers entrent directement en contact avec le client. C’est seulement au moment de cette mise en relation, qu’ils seront facturés, sous formes de «crédits» disponibles pour un temps illimité sur leur compte personnel. «Nous avons préféré ce système plus dynamique au principe d’abonnement», explique V. Brodziak. «Toutefois, ce coût marginal a un double avantage, il nous permet de financer le site et pousse les prestataires à une vraie motivation.

De plus, nous assurons une confidentialité totale, car les informations relatives à l’agence et à l’identité des freelances ne sont révélées qu’au moment de la prise de contact. De même, l’offre est suspendue dès que cinq freelances ont répondu, pour garantir réactivité et implication». Enfin, professionnels jusqu’au bout, les fondateurs ont mis au point un système d’évaluation délivrée par le client lorsque la mission est achevée. Des recommandations et/ou certifications, qui créeront à la fois un label de qualité et un cercle vertueux au service de la communauté.

Ouvert officiellement en janvier 2011, Trouvemoiunfreelance.com s’appuie déjà sur des agences partenaires comme Ogilvy, La Surprise, Digitas et Fubiz.net, le site des créatifs. En pré-lancement depuis quatre jours, il a déjà enregistré plus de 350 profils… des candidats qui ont reçu en contrepartie des «crédits» gratuitement. Une offre qui sera prolongée tout au long de janvier. Le Père Noël existerait-il pour de vrai?

Florence Berthier

(1) Une tendance forte dans les métiers de la publicité où 19% des effectifs sont à leur compte contre 11% au niveau national. (Chiffres INSEE).

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia