29 mai 2013

Temps de lecture : 1 min

Tribal Shopping : l’influence des tribus sur le Social Commerce

Chanel, Dior, Coach, Ferragamo, Mercedes-Benz, Courvoisier, Veuve Clicquot… Les plus belles opérations digitales du luxe de cette semaine sont à découvrir dans le BLSTK Replay n°48 avec un focus sur le Social Commerce.

Depuis la nuit des temps, nos comportements sont influencés par nos différents cercles sociaux, à l’instar des influences tribales qui régissent notre société depuis toujours. En particulier, les habitudes d’achat se sont toujours partiellement inspirées des conseils de la grande soeur, du voisinage ou encore de nos amies lors de vos conciliabules shopping vespéraux. Aujourd’hui, grâce à des outils digitaux performants, centrés sur le message et son contenu, on donne à l’individu les moyens de faire part à ses proches et communautés de ses choix et autres préférences shopping. Ainsi, par son besoin d’être rassuré ou de s’identifier par rapport à ceux-ci, l’internaute s’est emparé de ce gigantesque bouche à oreille digital, plus joliment appelé aujourd’hui « social commerce ».

Dans ce focus, nous nous intéressons à bien définir les limites de cet écosystème grandissant, comprendre les enjeux marketing qui y sont associés et proposer des réponses concrètes et actuelles aux internautes, pour qui le social commerce est aujourd’hui plus qu’une option, une nécessité.

Sophie Perrier
content manager @ Balistik#Art

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia