18 novembre 2009

Temps de lecture : 2 min

Un total look marron glacé !

Les châtaignes tombent, mais pas seulement pour atterrir dans nos assiettes. Le marron glacé se glisse partout dans la mode, la décoration et même la beauté.

Les châtaignes tombent, mais pas seulement pour atterrir dans nos assiettes. Le marron glacé se glisse partout dans la mode, la décoration et même la beauté.

L’une des origines du mot châtaignier vient du latin« Castanea »: chaste Nea, nymphe de Diane, déesse de la chasse et de la nature. La mythologie veut que Jupiter en poursuivant  de ses assiduités la chaste Nea, la poussa au désespoir, celle-ci se donna la mort. Jupiter, ivre de colère, la transforma en châtaignier…
Tout naturellement la châtaigne est un élément phare de la gastronomie d’automne. Elle accompagne tous les gibiers en purée, elle se glisse dans la farine. Et en Charente, le Moulin de la Forge développe des farines spécifiques d’épeautre, de maïs, de noix et de châtaigne bien sûr. Avec cette farine, certains boulangers élaborent des pains spéciaux (Arnaud Delmontel, Raoul Maeder) au goût plutôt brut et salé, là où un Eric Kayser a créé un pain divinement doux et sucré aux marrons glacés pour accompagner le foie gras. Autre étonnante spécialité : la moutarde châtaigne et baies rouges de Maille, le spécialiste dijonnais des condiments depuis 1747. Cette moutarde fera triompher les viandes fortes rouges et celles de gibier.
Côté douceur, les nouveautés sucrées alternent gustativement entre la saveur châtaigne (macaron Le Nôtre) et la saveur marron glacé (crème d’Angelina en honneur au mémorable Mont Blanc de la maison, glaces Picard Surgelés et Carte d’Or). Pour se désaltérer Mariage frères propose un « thé d’automne au parfum de marron glacé». Plus étonnant est le cocktail déstructuré du bar à cocktail Why qui propose une crème de marrons à boire. Régressif, mais tellement bon !
Quelques maisons chocolatières réussissent le pari de confire les marrons et de restituer leur fondant (A la Reine Astrid, Monoprix, Fauchon, La Confiserie Azuréenne à Collobrières, au Chat Bleu du Touquet). Mais pour ceux qui ont quelques notions culinaires, le kit pour faire ses marrons soi-même de Sabaton (maison installée à Aubenas depuis 1907, qui ne travaille que des châtaignes ardéchoises AOC) est une très grande réussite, bien que délicats à réaliser.

Toutefois, si vous craignez quelques rondeurs sur les hanches, optez pour la déco et / ou la beauté version marron glacé. La mode et la maroquinerie jouent depuis longtemps sur les registres du camel, du tabac dans des teintes plus ou moins soutenues (de Kélian pour les bottes et cuissardes à Lamarthe et Lancel pour les sacs à main en passant par tout l’habillement.
Point à La Ligne propose dans un packaging de pot de confiture une bougie marron caramel au beurre : à ne pas ranger par étourderie dans le placard du petit déjeuner !
Nombreux sont les exemples de manufactures de porcelaine qui offrent, comme Villeroy & Boch, des services baroques au rebord marron. Avec China Mood, Lalique sort également toute une collection ambrée.
Mais le plus original est l’univers de la beauté : Erborian et Yves Rocher signent des produits aux marrons. Traditionnellement les Coréennes broient des marrons avec du miel pour exfolier leur peau et éclaircir leur teint. Idée reprise par Erborian et son Double Peeling, un masque aux marrons et herbes médicinales. Chez Yves Rocher, le marché de Noël enrichi en châtaigne issue de l’agriculture biologique se compose d’eaux de toilette, de gels douche, de crèmes, d’exfoliants corporel,  et de sucres fondants pour le bain.
Ah si Jupiter revenait sur terre, il serait bien surpris…

Marie Laure de Vienne

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia