22 septembre 2022

Temps de lecture : 3 min

The Co-operative Bank nous exhorte à lâcher les établissements bancaires qui financent les combustibles fossiles

La Co-operative Bank lève aujourd’hui le voile sur la question du financement des combustibles fossiles par le biais d’une nouvelle campagne qui exhorte les gens à se désolidariser de ces collaborations qui nuisent à lutter contre le dérèglement climatique. Spectaculaire autant qu’efficace.

La Co-operative Bank lève aujourd’hui le voile sur la question du financement des combustibles fossiles par le biais d’une nouvelle campagne qui exhorte les gens à se désolidariser de ces collaborations qui nuisent à lutter contre le dérèglement climatique. Réalisée par l’agence créative dentsu creative, la publicité, spectaculaire, diffusée pour la première fois mercredi soir, montre un client sortant de l’argent d’un guichet automatique. Dans le même temps, les murs de la banque s’effondrent pour révéler le voyage de ces billets de banque. Traversent des scènes de dévastation mondiale causées par l’industrie des combustibles fossiles, avant d’être finalement remises en main propre du client. La voix off interroge: « Savez-vous où votre banque place votre argent ? » L’annonce se termine en appelant les gens à rejoindre The Co-operative Bank – une banque qui n’a pas financé la production de combustibles fossiles depuis plus de 20 ans.
La Co-operative Bank est actuellement la seule grande banque britannique à avoir une politique éthique axée sur le client
L’annonce a été réalisée dans l’espace public, afin d’interpeller les passants stoppés dans leur élan par ses images saisissantes. Télévision, VOD, affichage, numérique et réseaux sociaux, positionnent The Cooperative Bank comme « la banque à laquelle vous pouvez demander des comptes ».
Cette dernière se déroulera pendant trois mois, jusqu’au 14 décembre.  La Co-operative Bank est actuellement la seule grande banque britannique à avoir une politique éthique axée sur le client, ce qui signifie que les valeurs de ses clients déterminent qui, la banque finance.
Le dernier sondage auprès de 50 000 clients a révélé que le changement climatique est toujours leur principale préoccupation.
Le dernier sondage auprès de 50 000 clients a révélé que le changement climatique est toujours leur principale préoccupation. En conséquence, l’établissement ne fournit de services bancaires à aucune entreprise impliquée dans l’industrie des combustibles fossiles. Pour soutenir la nouvelle campagne,  les consommateurs sont également invités à visiter Bank.Green, un mouvement croissant qui vise à faire pression sur les banques pour qu’elles se départissent des combustibles fossiles. Les clients concernés peuvent utiliser le site pour en savoir plus sur les pratiques d’investissement de leur banque actuelle, puis s’inscrire pour s’engager à ne pas financer les combustibles fossiles en retirant leur argent. 
l’an dernier, The Co-operative Bank a reçu le meilleur score ESG (environnemental, social et de gouvernance) de toutes les grandes banques britanniques pour la deuxième année consécutive
Pour rappel, l’an dernier, The Co-operative Bank a reçu le meilleur score ESG (environnemental, social et de gouvernance) de toutes les grandes banques britanniques pour la deuxième année consécutive, par l’agence de notation ESG Sustainalytics. De plus, The Co-operative Bank est ambassadrice de Zero Hour, la campagne pour que le projet de loi sur le climat et l’écologie devienne loi. Ce projet de loi d’initiative parlementaire établit un plan pour faire face à  l’ampleur de la crise climatique et naturelle au Royaume-Uni. Deborah Darlington, directrice de la marque, du marketing et des communications chez The Co-operative Bank, a déclaré : « Guidés par notre politique éthique axée sur les clients, nous nous sommes assurés que la durabilité est au cœur de tout ce que nous faisons en tant que banque. C’est pourquoi nous n’avons fourni aucun financement à l’industrie des combustibles fossiles depuis plus de deux décennies.
nous exhortons les gens à ne pas être complices de ces dérives et de soutenir le mouvement bancaire durable.
« Cependant, il est clair que de nombreuses autres banques manquent de ce niveau de transparence. Avec cette campagne, nous voulons attirer l’attention sur le fait que beaucoup de gens pensent à quoi ils dépensent leur argent comme un choix éthique, mais ils ne considèrent pas à qui ils font affaire et où ils placent leur argent. C’est un message important qui pourrait avoir un impact important dans la lutte contre le changement climatique, c’est pourquoi nous exhortons les gens à ne pas être complice de ces dérives et de soutenir le mouvement bancaire durable. Tom Prendergast et Joe Stamp, créateurs seniors chez dentsu creative ont déclaré : « Les gens ne pensent pas à où va l’argent une fois qu’il est à la banque. Nous voulions révéler qu’il peut financer des choses terribles. Alors, nous avons démoli le mur, pour montrer aux gens la vérité troublante qui se déroule en coulisse. Sara Pouri, directrice de la création chez dentsu creative  déclare : « Le message derrière cette campagne a des implications énormes sur la façon dont nous pensons tous à la banque et à son impact sur la planète, nous voulions donc nous assurer que la création avait un impact réel. Grâce à une narration soignée et à l’utilisation innovante de la technologie, la campagne devient un spectacle dont les visuels puissants racontent pourquoi les consommateurs devraient se retirer de leur banque, si elle est contraire à l’éthique…

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia