6 février 2011

Temps de lecture : 2 min

TF1 descend dans les magasins

Trois tags pour aller plus loin que le simple 30’’. Désormais certains spots diffusés sur la première chaîne seront accompagnés d'un petit pictogramme, invitant les téléspectateurs à se rendre sur le site TF1Conso.fr, pour avoir plus d’infos sur leurs produits préférés, récolter des bons de réduction puis les dépenser dans leurs points de vente favoris.

Trois tags pour aller plus loin que le simple 30’’. Désormais certains spots diffusés sur la première chaîne seront accompagnés d’un petit pictogramme, invitant les téléspectateurs à se rendre sur le site TF1Conso.fr, pour avoir plus d’infos sur leurs produits préférés, récolter des bons de réduction puis les dépenser dans leurs points de vente favoris.

TF1 Publicité se veut la première régie à permettre aux téléspectateurs d’avoir, sur le net, plus d’informations et d’avantages liés à la publicité qu’ils regardent. Elle offre ainsi aux annonceurs de créer un lien entre leurs campagnes et tous les contenus qu’ils souhaitent promouvoir autour de leurs marques ou de leurs produits. «L’objectif de la pub est d’informer mais bien sûr aussi de déclencher l’acte d’achat», explique Laurent Solly, Directeur général de TF1 Publicité.

TF1 TAGS TV

Trois tags seront présents:

 – Le tag «Info Conso»: permet aux entreprises dont les produits contribuent au développement durable, de communiquer sur leurs initiatives.

 – Le tag «Bonus»: les annonceurs peuvent ainsi mettre en avant des contenus additionnels liés au spot (making of, versions longues des films de pub…) ou aux produits et marques (demandes d’échantillons et de documentation, jeux, concours, infos produits….).

 – Le tag «Coupon»: développé en partenariat avec High Co, il donne la possibilité aux annonceurs de proposer des coupons de réduction sur les produits à imprimer, dans le cadre d’une opération de promotion relayée en GMS dans 1000 points de vente (5 enseignes, Leclerc, Intermarché, Hyper U, Cora et Carrefour Market sont partenaires pour l’instant et des discussions sont en cours avec deux autres groupes).

Cette innovation approfondit l’expérience TF1Conso.fr, dispositif media/ hors media lancé en 2010 avec HighCo, pour communiquer sur les opérations de promotion des marques, auquel 42 marques et 400 hypermarchés avaient participé, et qui avait permis de distribuer 4 millions de chéquiers.
Et parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi même, TF1 Publicité fait sa propre pub du 7 au 19 février, avec un spot 20 secondes conçu par 6 :am

Parmi les premières marques ayant accepté de jouer le jeu (et de payer 45 000 euros pour un tag «Coupon», 20 000 pour un «Bonus», et 15 000 pour une «info conso»), figurent SC Johnson pour sa gamme « Brise Touch & Fresh » (tag « Coupon ») et Carglass (tag « Bonus »). Dans le courant du mois de mars, Panzani (Coupon), Fiat (Bonus) et Mars (Coupon) se lanceront à leur tour.

«Notre souhait est de transformer le téléspectateur en acteur des marques puis en acteur du produit», précise Laurent Solly. Cette possibilité d’en savoir plus au-delà de la publicité est d’ailleurs un vrai souhait des téléspectateurs, comme le montre un sondage réalisé par TF1 Publicité*. 77% des interviewés se déclarent ainsi prêts à aller sur un site dédié aux marques pour obtenir des informations complémentaires sur des produits vus à la télé.

83% avouent leur intérêt pour des coupons de réduction, 70% recherchent des infos sur les actions «communication responsable» de la marque et 67% aimeraient bien recevoir des contenus additionnels (bonus, jeux-concours ou vidéos exclusives.

Pour l’instant les tags ne sont pas interactifs, mais c’est bien sûr la prochaine étape -seul MyTF1, le portail IPTV de TF1 disponible sur la chaîne Orange TV et sur Bouygues permet aujourd’hui la télévision interactive et cela ne concerne que quelque 3,5 millions de foyers-
A quand la possibilité de cliquer immédiatement pour imprimer les bons, ou de les faire apparaître sur son portable, et de les présenter directement à la caisse? Pas encore pour aujourd’hui. Mais pour demain, sans doute. La synergie web/TV/téléphone/magasins ne fait que commencer, et chez TF1 on y travaille activement.

Isabelle Musnik

*Etude réalisée par Tolunasur un panel online de 2000 personnes de 15 + représentatif France entière

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/09/2021
JCDecaux poursuit sa révolution data

François-Xavier Pierrel, chief data officer de JCDecaux, détaille pour INfluencia la nouvelle offre Data mondiale du groupe, mêlant solutions locales et globales.…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia