23 février 2012

Temps de lecture : 1 min

Tesco spécule sur les serviettes hygiéniques

En créant un fonds d’investissement caritatif pour la santé des femmes financé sur ses propres ventes, le Britannique Tesco prend le sexe «faible» par les sentiments...

«No ifs, no butts». Le jeu de mot est difficile à traduire dans la langue de Molière  (butts signifiant fesses en anglais). Mais le visuel éclairera ceux qui ne maitrisent pas leur Shakespeare de A à Z.  Avec ses nouveaux produits d’hygiène féminine labellisés Halo, le premier employeur privé de Grande-Bretagne ‘markete’ concret. Pour séduire le beau sexe, le distributeur touche au coeur pour concurrencer Bodyform et Always, les deux leaders du marché.

Lancée en février, la nouvelle gamme Halo Protects de tampons et serviettes hygiéniques le clame, «elle protège les femmes tous les mois et la gent féminine au quotidien». Pour le prouver, Tesco a décidé de créer une organisation caritative fonctionnant comme un fonds d’investissement. A chaque produit Halo vendu dans ses rayons, le groupe de Cheshunt verse 17 centimes d’Euro à Halo Initiative.

Officiellement indépendant et dirigé par un comité de direction où siègent deux pontes de Tesco, l’organisme à but non lucratif se charge ensuite de redistribuer à sa guise son trésor de guerre (marketing) aux associations défendant et oeuvrant pour la santé des femmes, physique, mentale ou sociale. Le fonds annonce déjà qu’il portera une attention particulière aux associations caritatives en panne d’argent.

Quand on sait que les femmes dépensent plus de 23 millions d’euros par mois en produits hygiéniques, le coffre fort d’Halo Initiative risque de rapidement être bien rempli. Et ce n’est pas le bon de 590 euros offert aux vainqueurs du concours accompagnant cette campagne qui va vider les caisses.

Car pour offrir une belle vitrine à sa générosité, Tesco lance en parallèle l’opération «Montrez-nous vos culottes». Son principe? Chaque participante ou participant (les hommes sont les bienvenus) doit customiser sa petite culotte (ou son caleçon), évidemment avec le plus de style possible. Les plus créatifs gagnent, en plus du voucher, une place de choix sur la page Facebook de Halo et sur son site Web. Femmes, que les choses soient claires, Tesco vous aime!

Benjamin Adler

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia