17 avril 2020

Temps de lecture : 1 min

Tellement beau sous l’eau !

« Je sais pas vous, mais mon fils et moi, durant ce confinement, on est sous l’eau. » Libre inspiration de Gaston et de son papa, Didier Aerts.

 « Je sais pas vous, mais mon fils et moi, durant ce confinement, on est sous l’eau. »

Il y a tout juste trois semaines, Didier Aerts et son fils Gaston étaient partis se confiner, en Tatooine, ou ils avaient rejoint les Ewokes. À l’époque, ils ne savaient pas encore quel serait leur prochain voyage… Et bien nous sommes fixés,  tous deux sont sous l’eau… Et c’est beau.

Et puis un avant-goût du prochain dessin… Ça se passe au cimetière du Père Lachaise… et c’est plein de rouleaux de papier toilette…

Bio
Après un Deug Histoire de l’art, un passage en droit puis un en Géographie, Didier Aerts entre à Sup de création Roubaix. Celui qui sait si bien jouer avec les mots, dit avec humour « que le fait que sa mère ait été postière, est sans doute à l’origine de son envie de jouer avec les lettres… Pince sans rire, celui qui a démarré chez Young & Rubicam en 2000 sous la direction de Gabriel Gaulthier, qu’il quitte pour rejoindre l’agence Leg & Devarrieuxvillaret en 2002, change de boutique tous les 4, 5 ans. Il est aujourd’hui sur plusieurs missions. Freelance et enseignant au sein de l’école de création publicitaire, Le Quatre créée par Olivier Desmettres au sein de l’Iscom. Et dessinateur en tandem avec Gaston, 8 ans, donc. Merci de nous faire voyager.

Tous les dessins de Gaston et de son papa, à 4 mains, sur le compte Instagram Aerts_and_kraft.

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia