9 octobre 2014

Temps de lecture : 2 min

Je suis viral et je le reste

La viralité c'est un peu comme le poker. Il faut être intelligent, bluffer et provoquer la chance pour emporter la mise. Best Marketing Degrees revient, en images, sur ce coup gagnant que tous les annonceurs et les agences recherchent...

La viralité c’est un peu comme le poker. Il faut être intelligent, bluffer et provoquer la chance pour emporter la mise. Best Marketing Degrees revient, en images, sur ce coup gagnant que tous les annonceurs et les agences recherchent…

Impossible n’est pas viral ? Ne détourne pas l’adage à son profit qui veut : oui, prédire le succès d’un contenu est aussi impossible qu’une mission de Dan Briggs. Même Adam Mordecai le pense et le clame tout haut. Le responsable éditorial d’Upworthy pourrait pourtant parader sur la toile publique : lancé en mars 2012, le site web spécialisé dans le contenu viral affiche une réussite d’audience insolente avec 7 millions de fans sur Facebook et plus de 70 millions de visiteurs uniques mensuels. Buzzfeed, Business Insider et le Huffington Post ne font pas le poids et doivent jalousement se demander si Upworthy a trouvé la potion magique. Mais même pour son directeur de contenu, le média à la croissance la plus fulgurante de l’histoire dixit Fast Company, n’a pas la prétention de jouer au druide gaulois.

Viral or not viral ?

Même sans l’existence d’un guide universel, la viralité continue de faire fantasmer. Un peu comme pour un match de foot, chacun donne son avis. Que ce soit Buzzfeed et ses 13 conseils, une équipe de chercheurs de Stanford, Webmarketing Conseil, ad-exchange, Scoop.it, l’agence Pavillon Rouge ou itremma, tous balancent leurs tuyaux comme Huggy dans une ruelle 70’s de Harlem.

Evidemment, dans ce lacis de conseils s’entremêlent du bon et du moins bon. Comme à chaque exemple existe son contraire, une infographie instructive a attiré notre attention. Elle a été réalisée et publiée par le site Best Marketing Degrees, sa tagline est vendeuse : « Il n’est pas facile de savoir quelle stratégie marketing produira du contenu viral. Des récents échecs retentissants en attestent. Mais sachez-le, il y a des éléments récurrents aux campagnes réussies et vous pouvez en prendre exemple. »

Comme vous le verrez ci-dessous, l’infographie met en exergue les succès viraux de Volvo Trucks avec Jean-Claude Van Damme, du « Real Beauty » de Dove et le « on-demand » de Paranormal Activity. Elle rappelle les échecs de Hyundai et AT&T et livre également sa recette. Une de plus nous direz-vous. Elle n’est pas plus infaillible et universelle que les autres mais mérite d’y consacrer un peu de votre temps.

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/09/2021
JCDecaux poursuit sa révolution data

François-Xavier Pierrel, chief data officer de JCDecaux, détaille pour INfluencia la nouvelle offre Data mondiale du groupe, mêlant solutions locales et globales.…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia