4 novembre 2015

Temps de lecture : 1 min

Je ne suis pas féministe, mais je me soigne…

Non je ne brandis pas le drapeau de la cause féminine à toute occasion. Mais il y a des chiffres qui font bondir, notamment celui-ci : en 2015 l'écart entre le salaire brut moyen des hommes et des femmes a encore augmenté, et est passé à 18,4 % ! Pour le dire clairement : mesdames, malgré les grands discours rien ne bouge, bien au contraire vous gagnez encore moins que les hommes.

Non je ne brandis pas le drapeau de la cause féminine à toute occasion. Mais il y a des chiffres qui font bondir , notamment celui-ci : en 2015 l’écart entre le salaire brut moyen des hommes et des femmes a encore augmenté, et est passé à 18,4 % ! Pour le dire clairement : mesdames, malgré les grands discours rien ne bouge, bien au contraire vous gagnez encore moins que les hommes.

La très intéressante étude que vient de publier la plate-forme digitale de travail Qapa.fr sur l’analyse des données de plus de trois millions de profils en France entre janvier et octobre 2015 révèle en effet qu’en 2015 le salaire brut moyen des hommes est de 2 294€ contre 1 873€ pour les femmes, soit un écart de 18,4%. En 2013, la différence n’était « que » de 17,8 % (2 211€ contre 1 817€)…

Et même si on soustrait les différences de temps de travail, de niveau de compétences et de catégories socioprofessionnelles, femmes et hommes ne perçoivent toujours pas les mêmes salaires ! « Cette différence de traitement se rapproche d’une mesure de la discrimination pure pratiquée par les employeurs à l’encontre des femmes », explique l’Observatoire des inégalités sur son site.

Il y aura bientôt quarante-trois ans, le 22 décembre 1972 exactement, que le principe de l’égale rémunération des femmes et des hommes s’inscrivait dans la loi. Il y a encore beaucoup de travail à faire !

Je ne suis pas féministe, mais je me soigne…

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia