15 mai 2013

Temps de lecture : 1 min

Street2Luxe, quand les marques descendent dans la rue

Chanel, Prada, Burberry, Hermès, Guerlain, Givenchy, Chloé, Marc Jacobs, Jaeger Lecoultre..., la semaine digitale et luxe est à retrouver dans le BLSTK Replay n°46, avec un focus sur le street marketing de luxe.

Même si le street marketing semble avoir toujours existé, nous sommes désormais loin de ses origines contestataires des années 80. Tout d’abord choisie pour son coût réduit, cette méthode a petit à petit acquis ses lettres de noblesse, par la complexité et la créativité des dispositifs mis en place, mais aussi par le statut des marques qui se sont appropriées ses grands principes de fonctionnement. A l’instar de la très remarquée campagne « La Petite Robe Noire » de Guerlain en 2012, avec ses silhouettes monochromes dans les rues de Paris, c’est au tour de la Maison Givenchy, des cosmétiques Benefit et des ancestraux whiskies Talisker d’investir cette fois-ci les rues de Londres pour des opérations toujours plus spectaculaires ou originales.

Le but est toujours le même : attirer l’attention, offrir une proximité et une approche personnalisée grâce à un ciblage précis, principes auxquels on peut maintenant ajouter la viralité lorsque le concept inclus un prolongement digital. Grand écart marketing ? Pas forcément si l’expérience proposée fait écho au positionnement des maisons de luxe qui, toujours en quête de nouvelles cibles, trouvent ici une excellente occasion de se démocratiser.

Sophie Perrier
content manager @ Balistik#Art

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia