24 mars 2010

Temps de lecture : 1 min

Un street marketing généreux pour les automobilistes

Une entreprise israélienne, spécialiste de la couleur, transforme les trottoirs d'Eilat en arc-en-ciel et offre le stationnement aux conducteurs

Une entreprise israélienne, spécialiste de la couleur, transforme les trottoirs d’Eilat en arc-en-ciel et offre le stationnement aux conducteurs

A Eilat, l’une des plus grandes villes touristiques d’Israël, le stationnement est rare et coûteux. De plus, il est régi par deux codes couleurs : rouge et blanc pour l’interdiction et bleu et blanc pour le payant. Un règlement très strict bousculé par Tambour, leader national dans la peinture décorative, professionnelle et industrielle*

Dans le cadre de sa campagne «Couleur du mois», l’entreprise a, en effet, peint les bordures des trottoirs du Boulevard Hôtels, aux nuances de l’arc en ciel. La zone ainsi joyeusement parrainée est devenue gratuite -en accord avec la mairie- pendant un mois, pour tous les conducteurs. Chaque côté du boulevard est jalonné par des panneaux mentionnant le logo de l’entreprise et l’opération avec l’accroche : «Look what color can do. A rainbow parking : a free parking». (« Regardez ce que la couleur peut faire. Un parking arc en ciel : un parking gratuit ») Impossible d’échapper à cette déferlante de couleurs. De plus, Meir Itzhak Halevi, le maire et Michael Dayand, CEO de Tambour ont donné une emphase supplémentaire à l’événement lors de son coup d’envoi, en coupant un ruban rouge à l’instar d’une cérémonie officielle.

En menant cette opération de street marketing, la marque est plus que pertinente. Car elle est en totale adéquation avec son métier, démontre la technicité de ses produits, développe sa notoriété et s’attire la sympathie de ses différents publics. Elle ne peut que réjouir l’automobiliste, qui en plus fait des économies.

Mais Tambour n’en est pas à son premier coup d’essai dans le registre des campagnes décalées. Déjà, elle avait fait sourire tout en prouvant son efficacité, avec ses deux affiches montrant deux têtes de bébés joufflus et trop sages exactement identiques et qu’on ne pouvait distinguer que par les imposantes tétines aux magnifiques rose et bleu. Là encore l’agence Shalmor, Avnon Amichay/Young & Rubicam Interactive était aux commandes.  Des opérations toujours menées… tambour battant !

Florence Berthier       

*créée en 1936, CA 2007 : 110 M d’euros
 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia