17 avril 2013

Temps de lecture : 1 min

Stars & alcool : un cocktail explosif !

Quelle est la prochaine étape quand votre renommée commence à décliner ? Pour beaucoup de célébrités la solution se trouve dans l’alcool. Pour celles qui ne terminent pas en centre de désintoxication, elles vont tout droit à la banque déposer leur liquide récupéré auprès d'un contrat avec une marque. Et aucune catégorie d’artiste n’est épargnée.

Tout a commencé avec le rap qui s’est largement inspiré de grands noms de spiritueux dans les chansons et les vidéos clips.

Des études ont montré que dans les paroles des 800 premières chansons classées au top 100 de Billboard Magazine entre 2009 et 2011, plus de 20% d’entre elles se référaient à un spiritueux, et dans au moins 25% de ces cas une marque était nommée directement. Les plus citées étant Patron Tequila, Grey Goose Vodka, Hennessy Cognac et les champagnes Cristal et Ace of Spades. Un intérêt d’autant plus certain pour les marques qu’il leur permet de détourner les différentes lois locales tout en communicant grâce aux paroles des chansons.

Intégrer le nom d’une marque dans un morceau augmente directement ses ventes. Quand Busta Rhymes et P Diddy ont sorti “Pass the Courvoisier” en 2002 (cf. vidéo), les ventes de Cognac ont augmenté de 19% ! Et cette tendance perdure avec récemment la signature du rapper Nas par Hennessy en janvier 2013.

En outre, l’intégration du produit dans les clips est devenue plus fréquente avec l’augmentation du nombre d’artistes détenant leur propre marque d’alcool.

Hormis les acteurs impliqués dans des vignobles du fait de l’acquisition de propriétés comme Brad Pitt et Angelina Jolie avec le domaine du Miraval ou encore le merlot de Françis Ford Coppola, certaines stars ont développé des collaborations exclusives avec des marques.

Marilyn Manson et son absinthe « Mansinthe »,

George Clooney avec la Téquila Casamigos ,

Donald Trump et la Trump Vodka “Success Distilled”,

La premium Limoncello de Danny de Vito,

Justin Timberlake et sa premium 901 téquila,

Ou encore Bruce Willis devenu actionnaire de Belvédère.

Les icônes décédées ne sont pas en reste, et les récentes campagnes pour Ballantine’s avec Steve McQueen ou encore Three Olives vodka avec Marilyn Monroe prouvent que la visibilité est la clé d’un lancement réussi.

Devant ce déferlement de promotions, partenariats, concerts sponsorisés, il existe cependant toujours des exceptions, et certaines personnalités comme Buzz Aldrin ou encore les héritiers de Johnny Cash se refusent de céder aux sirènes de l’alcool.

A croire que seuls ceux qui s’y sont brulé les ailes renoncent à s’y associer…

Paul Morizet
Responsable Monde du développement de Corbis Entertainment

Busta Rhymes feat. P. Diddy & Pharrell – Pass The Courvoisier Part II

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia