18 mars 2020

Temps de lecture : 1 min

#SpreadLoveNotCorona

On a beau essayer de ne pas y penser, difficile d’y échapper. Le corona virus COVID-19 nous fait très très peur. Pour nous, pour nos proches, pour nos jobs et notre pays.

On a beau essayer de ne pas y penser, difficile d’y échapper. Le corona virus COVID-19 nous fait très très peur. Pour nous, pour nos proches, pour nos jobs et notre pays.

Nous voila tous confinés et ce n’est pas évident de continuer à travailler, de garder nos enfants, de voir ceux qui nous sont chers. Certes nos vies sont en train de changer et on vous le répète, soyez prudents, ne sortez pas, écoutez les médecins, faites les gestes-barrières. Mais puisque nous sommes obligés de rester chez nous, si nous en profitions ? Pour être créatifs, comme INfluencia vous le proposait en début de semaine (n’oubliez pas de nous envoyer vos tribunes, vos campagnes, vos dessins, sur l’adresse mail creativite@influencia.net ). Pour lire : des quotidiens, des magazines, des livres. Pour lire INfluencia chaque jour et la revue (abonnez-vous, commandez d’anciens numéros. Vous aurez le temps de tous les dévorer).

Profitez pour écouter de la musique. Pour regarder tous ces films que vous n’avez pas eu l’occasion de voir et qui sont à votre disposition gratuitement désormais. Pour faire des visites virtuelles des musées. Pour bavarder avec vos amis au téléphone ou grâce à Internet. Par rapport à nos aînés qui ont connu un terrible confinement dans des caves ou pire, nous avons de la chance. Les réseaux sociaux sont là pour créer un lien supplémentaire. Ils ont une vraie utilité et c’est même l’occasion pour eux de prouver qu’ils n’ont pas que du mauvais, loin de là…

Et pour ceux qui voudraient passer un peu plus de temps sous la couette (ou à côté de la couette) loin des écrans, je ne saurais que vous recommander d’étudier très attentivement les 5 conseils d’Édouard Philippe  pour faire l’amour sans risque en temps de Coronavirus*. Un peu d’amour et de rires en ce temps de m… ça fait beaucoup de bien.

Prenez soin de vous.

* Le Gorafi. 16/03/2020

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia