13 novembre 2019

Temps de lecture : 1 min

Soyons tous des agit-acteurs

Quel lien entre Jacques Attali et la romancière Belinda Cannone ? Entre les cinéastes Olivier Nakache et Eric Toledano et le Prix Nobel d’économie Joseph E.Stieglitz ? Entre le sociologue Stéphane Hugon et le publicitaire Maurice Lévy ? Entre le journaliste Eric Fotorino et la pionnière du développement durable Elisabeth Laville ? Aucun a priori. Et pourtant...

Quel lien entre Jacques Attali et la romancière Belinda Cannone ? Entre les cinéastes Olivier Nakache et Eric Toledano et le Prix Nobel d’économie Joseph E.Stieglitz ? Entre le sociologue Stéphane Hugon et le publicitaire Maurice Lévy ? Entre le journaliste Eric Fotorino et la pionnière du développement durable Elisabeth Laville ? Aucun a priori. Et pourtant…

Si ces hommes et ces femmes sont aujourd’hui les invités de la revue Hors Normes conçue par la rédaction d’INfluencia pour ses 15 ans, qui sort cette semaine, c’est parce qu’ils sont, tout comme INfluencia depuis 2004, des agit-acteurs.

Agir, agiter, être acteurs de la société telle qu’elle va, du monde tel qu’il évolue, est leur principale préoccupation, pour ne pas dire leur obsession à plein temps. La quête d’un futur meilleur est au centre de leurs vies.

Comment faire en sorte que l’altruisme prenne le pas sur l’individualisme, que la générosité batte à plates coutures l’égotisme, que la passion de l’autre fasse un sort à la quête mortifère du capitalisme libéré de toute moralité ? Ces 20 hommes et femmes y travaillent chaque jour. INfluencia « agit-actrice » depuis ses débuts, leur rend hommage. Et c’est réciproque.

Pour les quinze ans de la revue qui lutte contre « l’infobésité », prêche pour une meilleure compréhension de la société, revient sur l’histoire pour mieux appréhender l’avenir et se plonge dans les racines des tendances pour mieux les décrypter et les comprendre, nous sommes fiers de vous présenter ces 188 pages remplies d’intelligence humaine, d’émotion, de curiosité et d’« agit-action ».

« L’avenir est la seule chose qui m’intéresse, car je compte bien y passer les prochaines années », ironisait Woody Allen. Bonne lecture.

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia