15 avril 2015

Temps de lecture : 1 min

Des sneakers qui ont de la  » gueule « 

Fou amoureux des sneakers, Phil Robson témoigne toute son affection à cette icône de la pop culture en revisitant sa forme originelle à la manière d'Arcimboldo. Chapeau l'artiste !

Fou amoureux des sneakers, Phil Robson témoigne toute son affection à cette icône de la pop culture en revisitant sa forme originelle à la manière d’Arcimboldo. Chapeau l’artiste !

Artiste britannique aujourd’hui basé à Brighton, Filfury, alias Phil Robson, est ce que l’on appelle un « grand malade » de la sneakers. Outre le fait que son armoire « dégueule » de modèles en tout genre, Filfury est un graphiste bourré de talent et n’hésite pas à revisiter les plus grands classiques de la basket à sa manière : chauve-souris, insecte, tête de mort, arme à feux…

Rejeton des années 90, Phil Robson a été bercé à coup de films d’action, de NBA, de cartoons et de comics… et a puisé son inspiration aux quatre coins du globe, notamment à Sydney et Amsterdam, collaborant avec les plus grands, Nike Basketball, Adidas et Reebok pour ne citer qu’eux. On apprécie au passage la franchise du bonhomme : « This is a collection of artworks, for love and money ». Alleluia !

Espinosa Eric

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia