29 février 2012

Temps de lecture : 1 min

Skip the use: à ne surtout pas manquer!

Difficile de classer ce groupe dans un style sans être dans la compilation des genres. Punk Rock Ska Funk lillois, "Skip the use" c'est surtout un rock décoiffé et une performance scénique menée par leur chanteur Mat Bastard.

Et si la réputation des 5 membres de  la formation  est née de leurs concerts survoltés, 2012  marque un pas de plus vers leur reconnaissance avec nomination aux Victoires de la musique 2012 dans la catégorie ‘Revelation Scene’. Pourtant, leur histoire remonte  à plus de 10 ans, alors qu’ils parcouraient  l’hexagone  dans une formation  punk  baptisée Carving. C’est en 2008, que Carving devient Skip The Use,  le groupe entame alors son changement et passe  à la vitesse supérieure, jusqu’à  la sortie ce mois-ci de son album: « Can be late ». Un album décoiffant dont ont retient la profusion d’influences et la maîtrise du mélange des genres, au-delà des carcans musicaux. A noter le morceau « Ghost » qui déchire avec le choeur d’enfants parisiens -« Les Polysons ». Celui-ci accompagne de ses voix pétillantes et acidulées cette mélodie entêtante et amène beaucoup de fraîcheur dans ce morceau Pop/Rock/Ragga. A n’en pas douter, ils ont un bel avenir devant eux. Voici le lien de leur prestation live au Grand Journal de Canal du 23 février :
Voici le morceau :

Enjoy!

Olivier Covo / Associé fondateur de Brandy Sound
www.le-lobe.com

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia