4 juin 2012

Temps de lecture : 1 min

Le site « desktop » de Maison Martin Margiela

Maison Martin Margiela fait confiance aux plus grandes plateformes du web et aux réseaux sociaux pour la construction de son nouveau site web! Cette interface originale aux allures de "bureau" d'ordinateur s’infiltre dans les différentes sources d’informations et délègue son contenu. Elle offre ainsi à ses visiteurs un accès personnalisable aux actualités de la marque...

Ce mois-ci, Maison Martin Margiela dévoile son nouveau site web pour le moins pertinent.  Elaboré par l’agence La Chose, l’interface s’empare des codes des plateformes les plus populaires du web et les assemble sur une seule et même page pour détourner leur utilisation conventionnelle.

En d’autres termes, fans, clients ou simples visiteurs, tous peuvent interagir sur une seule et unique base puisque la Maison délègue son contenu à d’autres sites d’informations : Facebook pour les actus, Wikipédia pour son histoire, Tumblr pour l’icônographie des collections, Youtube pour les vidéos, Google Maps pour la localisation des points de vente, ou encore les plateformes de la e-boutique ou des parfums.

    

En somme, la page d’accueil à l’aspect dématérialisé est en réalité un véritable centre de tri au service des visiteurs.

« L’idée de ce site est de ne pas en être un à proprement parler: Maison Martin Margiela s’infiltre dans les principaux médias sociaux et plateformes existantes. Il permet ainsi de répondre à toutes les questions des internautes », explique Eric Tong Cuong, co-Fondateur de La Chose.

Les visiteurs du site peuvent ainsi personnaliser l’interface en choisissant d’afficher les plateformes qui les intéressent et les redirigeront vers les sources d’informations choisies.

Ainsi, la griffe veut casser les codes en détournant l’utilisation traditionnelle d’une page web classique. Déjà, son premier site internet adoptait une forme radicalement épurée et inspirée des premiers sites web des années 80, reprenant la typographie et les pop-up publicitaires de cette époque.

Aujourd’hui, elle surfe sur la tendance moderne et mise essentiellement sur les plateformes à succès comme les réseaux sociaux pour faire suivre ses informations.

Lucie Freulon

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia