11 juin 2014

Temps de lecture : 2 min

Sea, livre and sun pour Le Livre de Poche !

Parce que l’accessibilité à la culture est une de ses valeurs fondatrices mais aussi pour soutenir les libraires au quotidien et aller à la rencontre de nouveaux publics, Le Livre de Poche lance « Le Camion qui livre ». Un événement estival et itinérant de plage en plage.

 
Pas eu le temps ou le courage de lire au fil de l’année ni vraiment organisé à la veille du départ en vacances pour préparer son stock de livres à dévorer à l’ombre d’un parasol… Inutile de culpabiliser, Le Livre de Poche va voler aux secours de tous les étourdis avec son innovation estivale : « Le camion qui livre ».
Véritable librairie sur 4 roues, conçue par l’agence Memory, elle se déplacera de plage en plage tout au long des façades méditerranéenne et atlantique, du 16 juillet au 15 août. Prise en charge ponctuellement par le libraire local, elle proposera à la vente son choix de livres d’été. Avec la promesse qu’il y en ait pour tous les goûts et tous les âges puisqu’il y aura aussi une sélection Livre de Poche Jeunesse.

Ils sont 8 (*) cette année à s’engager dans l’opération qui valorise leur métier. L’occasion pour eux de transmettre conseils et goûts aux plus avertis, de révéler des lecteurs qui s’ignorent, mais aussi de rencontrer un autre public que leur clientèle habituelle tout en se faisant mieux connaître au-delà du rayon de leur boutique. Comme en témoignent les verbatim de deux d’entre eux : « (…) Alors, quoi de plus agréable dans cet horizon bleu azur, bleu dur comme dans un film de François Ozon, que de se plonger dans un polar. De se laisser prendre par les pages d’un beau roman sentimental. Ou de se rafraîchir dans l’humour de quelque auteur contemporain », confirme Jean Michel Blanc de La Librairie Ravy à Quimper. Tandis que Anne Giraudeau de La Librairie Générale à Arcachon explique : « Grâce à lui (Le Livre de Poche, ndlr) nous allons avoir la possibilité de “ déplacer ” la librairie là où nous n’aurions jamais pu aller. Nous pourrons nous ouvrir à un autre public qui ne nous connaît pas forcément, rendre accessible le livre dans tous les sens du terme en allant vers les vacanciers, en leur amenant un format pas cher et un catalogue de titres tous publics, le tout dans un cadre ludique et de détente avec en prime des auteurs en dédicace ! ».

Huit libraires motivés s’engagent dans cette « première »

Conçue comme un salon de lecture, cette librairie itinérante devrait en séduire plus d’un et va sûrement faire de l’ombre aux mini clubs et autres cours de voile, chichis ou chocolats glacés. Car elle ne sera pas qu’un point de vente et un soutien aux libraires du coin, mais aussi un lieu convivial de partage réel et virtuel. Elle accueillera, en effet des séances de dédicaces et des animations, tandis que les événements et les informations seront délivrés et commentés sur le site livredepoche.com, sur la page FB et le compte Twitter de la marque.

Avec ce projet nomade, populaire et dans l’air du temps du partage et du collaboratif tous azimuts, Le Livre de Poche ouvre ainsi un nouveau canal de distribution pour le livre après les librairies traditionnelles, les librairies de gare, les maisons de presse et la grande distribution. Enfin ce rapport démocratisé à la consommation donne aussi encore plus accès à la culture à travers le livre. Une des valeurs fondatrices de cette collection/compagnon « dédiée aux grands textes littéraires classiques et modernes mais au format pratique pour tous » créée par Henri Filipacchi, en 1953. Le même qui avait lancé en 1931, « Le Camion Librairie »… déjà !

Florence Berthier
Rubrique réalisée en partenariat avec l’Agence ELAN

(*) Toulon, Hyères et Fréjus, Saint Jean-de-Luz, Biarritz, Arcachon, La Palmyre, La Baule, Quiberon, Quimper.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia