19 octobre 2011

Temps de lecture : 1 min

Ronald, roi du brand content

Plus fort que Starbuck, plus fort que Renault, dont INfluencia avait largement parlé dans son Carnettendance consacré au brand content*, plus fort même que Redbull: Mc Donald's se lance dans SA télévision... Et pas une série de programmes faisant l'hagiographie du roi du hamburger et de son clown préféré. Non, une vrai télé avec des vrais programmes, des vrais animateurs et des vrais producteurs...

Tout est fait pour que les fans du Big Mac et autres Chicken Nuggets se rendent dans leur restau favori pour partager autre chose que des calories. L’initiative racontée hier par INfluencia est habile. Plus que jamais les marques comprennent que pour toucher et séduire des consommateurs sur-sollicités et blasés, elles doivent leur apporter autre chose et les divertir

Voilà donc qu’elles se prennent pour des media.

Mais sont-elles vraiment des media? Et ont-elles réellement vocation à le devenir? Du Brand Content à la Brand Culture en passant par la Brand Experience, c’est un peu comme ce vieil adage qui dit que « dans le jambon, tout est bon ». Néanmoins, une marque peut-elle devenir Calife à la place du Calife, à savoir se transformer du jour au lendemain en producteur, diffuseur et distributeur en même temps, sans que cela nuise au consommateur?

Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia