Revue #37 • LE DESIR

Non, le désir n'est pas mort : désir de consommer, de voyager, de vivre autrement, de participer à des évènements sportifs, d'entreprendre, de s'engager... Dans notre société, la consommation, plus qu’une accumulation « d’avoir », nous permet aussi « d’être », d’où son importance.

On dit le consommateur « fatigué » ? En fait, il est juste en train de changer ses habitudes, il a retrouvé des bonheurs simples, se tourne vers une consommation « conscientisée », plus responsable. Il est davantage à la recherche d’expériences. Les marques, les médias et la publicité s’adaptent. Non, le désir de consommer n’est pas mort. C’est même notre première et dernière liberté !

Dans ce numéro 37, autour de rencontres avec des philosophes, des sociologues, d’interviews avec des experts des marques, interviews de communicants, publicitaires et entrepreneurs, INfluencia décryptera le désir et ses nouveaux variants autour de 3 angles majeurs :

Le désir de consommer : Analyse du désir post covid ; Comment les marques pourront-elles se rendre plus désirables ? Quid du rôle de la publicité ? Les nouveaux codes du design

Le désir d’entreprendre : Les ingrédients du désir pour entreprendre ; La vocation ; Le souhait de changer de métier

Le désir de s’engager : Comment les médias répondent au désir d’engagement ? Les marques rendent le désir plus responsable ; Le désir de philanthropie