30 septembre 2009

Temps de lecture : 1 min

Retour vers le futur

Les Beatles remasterisés font un tabac. Le jeu culte des années 80, Tournez Manège revampé par Sébastien Cauet, attire les foules sur TF1 pour sa résurrection.* La nouvelle Ecole des fans, animée par Philippe Risoli, procure l'un de ses meilleurs prime à Gulli.

Les Beatles remasterisés font un tabac. Le jeu culte des années 80, Tournez Manège revampé par Sébastien Cauet, attire les foules sur TF1 pour sa résurrection.* La nouvelle Ecole des fans, animée par Philippe Risoli, procure l’un de ses meilleurs prime à Gulli.

Le Petit Nicolas nous raconte cette semaine ses histoires sur grand écran. Une exposition fête pendant 4 mois les 75 ans de notre BB nationale. Et Giscard revient en grandes pompes sur le devant de la scène avec une question fondamentale pour l’avenir de l’humanité : « a couché, ou a pas couché ? »**
La France remet gaillardement les aiguilles de la pendule en arrière, et retourne vers ces années insouciantes – titre d’ailleurs de l’expo BB – ou plutôt dites insouciantes, où tout paraissait beau, calme et voluptueux…

Mais la mode du revival dépasse de loin le petit monde de la télé, du cinéma et de la politique… En ces temps de crise et de perte de repères, nombreuses sont les marques qui renvoient leurs clients vers des produits et expériences de leur enfance ou adolescence. Les vieux modèles se transforment ainsi en produits avant-gardistes. Et pour les industriels, qui entretiennent ainsi leur propre mythe, c’est tout benef. Toute la France n’a t-elle pas frémi il y a peu, à l’idée du retour – faux hélas – de notre bonne vieille DS?
Mais où est donc la créativité dans tout cela ? Une France qui fait du neuf avec du vieux et se projette dans le passé au lieu d’aller vers l’avenir, à la manière du film de Robert Zemeckis « Retour vers le futur ». La nostalgie à défaut de projet ?

Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia