8 février 2012

Temps de lecture : 1 min

Retour « verre » le futur!

Un an après le premier volet très réussi de son «A Day Made of Glass», l’Américain Corning et l’agence de San Francisco Doremus remettent le couvert viral avec un deuxième épisode, centré sur la technologie.

Qui a dit que les suites étaient souvent plus mauvaises que les productions originelles? Corning balaie d’un film de presque 6 minutes cette assertion qu’elle laisse à Hollywood et autres cupides producteurs de cinéma. Le leader mondial du verre et de la céramique continue de régner sur le buzz viral dans un marché où ses concurrents peinent à suivre sa créativité. Douze mois après le succès du premier épisode de « A Day Made of Glass », Doremus remet la main à la pâte pour son client new-yorkais avec une suite tout aussi réussie. Si la version 2011, lauréate de sa catégorie aux BMA B2 awards et vue par 14 millions de personnes en cinq mois, présentait avec pédagogie et esthétisme l’importance mal connue du verre dans notre vie quotidienne, le bis repetita fait lui la part belle à la technologie.

Corning insiste dans sa nouvelle bombe virale sur sa vision des technologies de verre du futur qui aideront à façonner le nouveau monde qui se profile devant nous. L’ambition rendait la tâche de l’agence de San Francisco pour le moins ardue mais le rendu est impeccable. Une vidéo sur les coulisses de cette suite de qualité a même été mise en ligne par le géant mondial du verre .
Un mois avant de lancer une des vidéos corporate les plus regardées de l’année passée, Corning avait déjà frappé fort au Consumer Electronic Show. Sa géniale campagne virale pour son verre Gorilla avait créé le buzz et la sensation à la grand-messe annuelle de Las Vegas.

Sylvain Benemacher

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia