3 novembre 2010

Temps de lecture : 1 min

Retour gagnant

Après le retour de la mère Denis, voici celui des petits hommes verts et de leur Germaine de Lustucru. «Ils sont de retour avec une nouvelle recette de pâtes aux œufs encore meilleure». Don Patillo et Mamie Nova doivent se tenir prêts, des propositions de travail risquent de leur être faites très prochainement…Par Patrice Duchemin...

Il n’y a donc pas que dans la mode, que les années 80 sont de retour. Faut-il s’en réjouir? Notons au passage que Lustucru comme la mère Denis se sont mises au goût du jour puisqu’elles ont toutes deux adopté la même stratégie consistant à prolonger leurs spots de pub par un site Internet, manière de dire qu’elles n’ont pas oublié que nous étions en 2010. De l’importance d’être moderne!

Le spot TV

Les plus cyniques feront observer qu’après vingt ans de quête de nouveaux concepts de communication fondés sur des insights toujours plus pointus, certaines marques finissent par renoncer pour revenir aux bonnes vieilles blagues qui ont fait leur succès. Les attentes consommateurs ne sont peut-être pas aussi subtiles qu’on veut nous le faire croire…
Les plus sages en concluront qu’aborder la publicité avec des lunettes d’intellectuels n’est que vanité. La publicité doit rester un spectacle et un spectacle c’est d’abord une histoire et des personnages. Ceux de la publicité n’ont-ils d’ailleurs pas cette incroyable capacité à séduire toutes les générations?

Mettre des images dans les esprits plutôt que des mots, générer des sourires plutôt que des questionnements, voilà la véritable mission de la publicité. Plutôt réjouissant comme ambition, non?

Patrice Duchemin  / Planning & Tendances
Réagissez sur redaction@influencia.net

La version longue sur Internet

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia