2 novembre 2015

Temps de lecture : 1 min

Retail : un robot pour vous servir…

A mi-chemin entre la fameuse machine à pince des fêtes foraines et un distributeur automatique, Bestbuy, la chaîne de vente de matériel électronique grand public, innove en proposant aux New-Yorkais un bras articulé robotisé.

A mi-chemin entre la fameuse machine à pince des fêtes foraines et un distributeur automatique, Bestbuy, la chaîne de vente de matériel électronique grand public, innove en proposant aux New-Yorkais un bras articulé robotisé.

Le magasin Best Buy de Chelsea à New York propose depuis mi septembre son robot Chloé. Premier du genre, il se compose d’un bras articulé qui récupère les achats pour les apporter à son acquéreur. Cette machine est située à l’entrée du magasin et permet d’acheter des CDs, des DVDs, quelques gadgets et des jeux vidéo en utilisant un écran tactile équipé d’un terminal de paiement.

Une fois la commande passée, le bras articulé va chercher les produits dans l’énorme rayon et glisse l’achat dans un mini toboggan afin de l’acheminer jusqu’au client. S’il est un excellent moyen pour avoir une multitude de produits dans un minimum d’espace en magasin, il supprime l’interaction avec les vendeurs puisque la transaction se fait uniquement entre le client et la machine.

De plus, en raison de son absence de visibilité depuis l’extérieur du magasin, le robot est encore très peu utilisé par les consommateurs et ne remplit absolument pas son rôle de produit d’appel pour créer du trafic dans le point de vente. Dommage d’aussi mal exploiter un tel service client alors qu’il se distingue par tant d’innovation et de technologie.

Leseigneur Bertrand

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia