26 avril 2011

Temps de lecture : 1 min

Renault «Like» la réalité

La marque au losange rapproche encore plus le offline du online en permettant de «liker» ses véhicules au salon AutoRai Motorshow d’Amsterdam… Une première?

Comment ramener au digital tout ce qui ne l’est pas? Une question limite existentielle à laquelle Renault, sans pousser la réflexion philosophique, essaye de répondre. Pour se faire, le constructeur français dans une tentative de séduction du peuple batave a mis au point une carte RFID réalisée par l’agence hollandaise Blogmij  permettant de se connecter à une borne Facebook créée à cet effet.

Une carte que chaque visiteur (250 000) du salon pouvait venir retirer et qui permettait selon le degré d’affinité avec les modèles de la marque, de la mettre instantanément sur son compte Facebook. Lors de la remise aux visiteurs, la carte RFID était directement connectée au profil de ce dernier. Il suffisait de la passer sur la borne pour qu’une photo de la voiture et des informations sur le véhicule, se mettent immédiatement sur le profil.

Ce concept a pour avantage d’être innovant et surtout d’adapter le digital à la réalité. Cette opération démontre que la RFID a un bel avenir devant elle, au-delà de l’univers de la grande distribution. Les réseaux sociaux pourraient, via cette technologie élargir leur spectre et ainsi créer une vraie passerelle entre le «off» et le «on line». Une chose est sûre, le téléphone mobile n’est pas le seul terminal à pouvoir rapprocher les deux univers…

Quant à la question posée dans l’introduction, on ne peut pas vraiment dire qu’il s’agisse d’une première. Certaines marques comme Diesel ont déjà essayé de confronter le réel et le digital. Renault confirme juste que cette tendance deviendra bientôt un standard… A suivre.

Gaël Clouzard

Source: Thenextweb.com

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia