7 février 2018

Temps de lecture : 1 min

Quoi de neuf aujourd’hui ?

Services, tests, écoute du client, lieux de vie, événements, authenticité, well being... Les magasins à New York ont pour principal objectif de créer une expérience client différente et inoubliable. Coup de projecteur sur 10 tendances qui vont inspirer le retail.

Services, tests, écoute du client, lieux de vie, événements, authenticité, well being… Les magasins à New York ont pour principal objectif de créer une expérience client différente et inoubliable. Coup de projecteur sur 10 tendances qui vont inspirer le retail.

Les magasins doivent se transformer en vrais lieux évènementiels qui offrent constamment des surprises et vendent -aussi- des produits. Encore mieux : parfois même les clients deviennent l’animation du magasin.  Sony a ainsi pour habitude de célébrer les sorties de films ou de séries produites par ses studios et souhaite immortaliser certains instants de votre passage en magasin, notamment quand vous vous prendrez pour Spiderman en train d’escalader un mur. Une réplique d’un mur de building a ainsi été installée dans le magasin et les employés de Sony vous prendront en photo en pleine escalade, sur demande.

Le point de vue de Jean-Pascal Mathieu, directeur innovation et conseil Publicis.Sapient

 » Eataly, Hema en Chine… on voit émerger des lieux de commerce qui sont bien plus que ça. En mêlant le plaisir de manger et le plaisir des yeux à la nécessité de faire ses courses du quotidien, ils tiennent la promesse de vivre un bon moment. Avec leurs écrans géants et leurs outils interactifs, certains concept stores dans le luxe, l’automobile ou les équipements sportifs tendent vers cette promesse, mais le contexte marchand reste dominant et c’est souvent décevant. Ces nouveaux magasins alimentaires montrent le chemin pour toute la distribution : donnez-moi (aussi) une raison de venir qui n’est pas d’acheter, sinon je me débrouillerai très bien en ligne, merci. Inspiré, le flagship store de Samsung à New York a poussé au bout cette logique : on ne peut presque rien y acheter ! « 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia