17 novembre 2013

Temps de lecture : 4 min

Qui sont les Twittos actifs ?

Quels sont ceux qui font Twitter ? Quels sont leurs intérêts et comment se comportent-ils sur le réseau social ? Décryptage par Aura Mundi / L'Argus de le presse et Ipsos / CGI d'une frange " Twitterienne " de l'entité sociale et numérique, la plus influente du paysage de la communication française...

Difficile pour le réseau le plus influent de définir ceux qui le compose. Au delà d’être devenu incontournable, Twitter est vu parfois comme un adolescent prometteur mais cherchant encore son identité. Mieux connaitre le peuple de Twitter permet de cibler et comprendre ce que Twitter est ou veut devenir.

L’étude d’Aura Mundi, le pôle veille de l’Argus de la Presse aidé de l’institut Ipsos / CGI décrypte ( ci-dessous) le mode de fonctionnement des usagers les plus accros de Twitter et détaille qui ils sont et comment ils utilisent Twitter.  » Twitter fait partie du Paysage de la communication en France, et la mesure précise des usages de ce nouvel outil, des attentes et motivations de ses utilisateurs reste encore rare. Cette étude nous apprend comment le réseau social établit de nouvelles relations entre l’information et les publics. Nous sommes ravis de faire progresser la connaissance du secteur avec ces résultats chiffrés. Ils donnent à réfléchir et confirment que la surveillance et l’analyse de ces avis doit trouver sa place aux côtés de l’ensemble des médias. Une démarche devenue nécessaire pour garder le contrôle de sa réputation et inspirer de nouvelles communications « , précise Arnaud Steinkuhler, Directeur du pôle AURA MUNDI. A lire en fin d’article l’infographie de l’étude

Raphaël Legrand

L’USAGE DE TWITTER EN FRANCE

Le 1er volet de l’enquête (publié en avril dernier) montrait qu’aujourd’hui, 5% des Français détiennent un compte Twitter et l’utilisent actuellement. Si Twitter est devenu un outil incontournable, peu de Français utilisent donc réellement cet outil au quotidien. Ce 2e volet de l’enquête s’intéresse plus particulièrement à ces 5% de Twittos actifs

ÉTAT DES LIEUX

89% de la population française âgée de 15 ans et plus connaît Twitter
 41,4 millions de personnes
5% de la population française âgée de 15 ans et plus possède un compte Twitter actif
 2,3 millions de personnes

USAGES ET IDENTITÉS SUR TWITTER

57% des Twittos actifs détiennent un compte public
82% des Twittos actifs twittent à titre personnel
59% des Twittos actifs utilisent un pseudonyme et n’indiquent pas leur nom
46% des Twittos actifs ne connaissent pas leurs followers

PRATIQUES DE TWITTER

41% des Twittos actifs comptent moins de 10 followers
19% des Twittos actifs comptent plus de 50 followers
▬►En moyenne, les twittos actifs comptent 47 followers
37% des Twittos actifs lisent des comptes Twitter au moins une fois par jour
76% des Twittos actifs lisent des comptes Twitter au moins une fois par semaine
▬► En moyenne, les twittos actifs suivent 56 comptes Twitter
19% des Twittos actifs émettent des Tweets au moins une fois par jour
46% des Twittos actifs émettent des Tweets au moins une fois par semaine
▬►En moyenne, les twittos actifs émettent 11 tweets par semaine
22% des Twittos actifs partagent principalement des liens
25% des Twittos actifs pratiquent principalement le RT ou retweet
▬►53% des Twittos actifs rédigent eux mêmes le contenu de leurs tweets

LES DIFFÉRENTS PROFILS DE TWITTOS

Si Twitter fait surtout parler de lui à travers les messages émis par des personnalités connues du monde politique ou médiatique, ces dernières ne représentent qu’une infime partie des Twittos. Au-delà de cette « élite », visible et emblématique, l’étude permet de déterminer plusieurs profils de Twittos, en fonction de l’utilisation qu’ils font de l’outil :

Les « suiveurs » (14%) : ces personnes ne font que lire des tweets, sans n’en émettre aucun. Pour eux, Twitter s’apparente surtout à un moyen d’information.
Les « intimistes » (36%) : ils émettent des tweets et utilisent donc l’outil plus activement, mais leurs messages sont destinés à un public restreint. Il n’y a pas chez eux de volonté de visibilité.
Les « chatteurs » (31%) : ils émettent des tweets à destination d’un public qu’ils souhaitent élargi, mais ne cherchent pas particulièrement à être influents.
Les « influenceurs » (17%) : ils ont un usage beaucoup plus intense de Twitter puisqu’en émettant des tweets, ils cherchent véritablement à être visibles, à développer leur nombre de followers et donc à exercer une influence sur Twitter. Les hommes et les jeunes sont sur-représentés dans cette catégorie.

CENTRES D’INTÉRÊTS DES TWITTOS ACTIFS

Les Twittos actifs postent des tweets afin de réagir

à l’actualité ou sur des sujets de société : 52%
à des évènements personnels : 45%
à l’actualité de personnalités : 42%
à des émissions de TV, radio : 39%
à l’actualité de leur secteur professionnel : 23%
Les principaux comptes lus par les Twittos actifs appartiennent

à un proche, un membre de la famille : 47%
à un artiste : 42%
à un journal, un média : 41%
à un journaliste, une personnalité des médias : 36%
à un people : 32%

PLACES DES MARQUES ET DES ENTREPRISES
37% des Twittos actifs donnent leurs avis sur des produits de marque ou d’entreprise
12% des Twittos actifs recherchent prioritairement des actualités sur les marques et les entreprises
20% des Twittos actifs suivent et lisent régulièrement le compte d’une marque

TWITTER, UN MÉDIA DEVENU INCONTOURNABLE
Près d’un interviewé sur deux (45%) estime que Twitter est devenu un média indispensable ou nécessaire au quotidien. La même proportion (44%) reconnaît également que cet outil a changé la relation qu’il entretenait avec les médias et ce constat est d’autant plus vérifié auprès des jeunes populations. D’autre part, Twitter est devenu une source d’information à part entière. S’informer sur l’actualité en général (58%) ou sur un sujet particulier (48%) sont d’ailleurs les principales motivations pour utiliser Twitter.

 » Le premier volet de l’enquête révélait que 7% de la population française (âgée de 15 ans et plus) ne s’étant jamais inscrite sur Twitter ou n’utilisant plus leur compte comptait en ouvrir un ou l’utiliser à nouveau. Au regard des résultats de cette enquête et de l’utilisation qui en est faite par les moins de 25 ans, tout porte à croire que ce potentiel de développement peut être revu à la hausse. En effet, le réseau social apparaît comme un média d’information devenu indispensable pour une population en passe de changer les habitudes de consommation média (les moins de 25 ans) « , ajoute Leïla Lévêque, Responsable Expertise Média du pôle Aura Mundi de l’Argus de la presse.

Méthodologie : L’enquête a été réalisée par internet du 1er au 8 juillet 2013 auprès d’un échantillon représentatif de 500 Twittos actifs. La représentativité de l’échantillon est assurée grâce à la méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage et région.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia