18 mars 2018

Temps de lecture : 2 min

Quand l’obsolescence programmée perd le fil

La tartine qui tombe du côté du beurre, le téléphone qui s’éteint au moment crucial de la conversation, les clés qui « disparaissent », les chaussettes orphelines, les collants qui se filent : la Loi de Murphy c'est pas du mytho. L’air de rien, le quotidien n’est pas si simple mais bonne nouvelle, il semblerait que deux suédoises aient trouvé la solution aux collants filés avec un oeil écolo, et ça donne Swedish Stockings.

La tartine qui tombe du côté du beurre, le téléphone qui s’éteint au moment crucial de la conversation, les clés qui « disparaissent », les chaussettes orphelines, les collants qui se filent : la Loi de Murphy c’est pas du mytho. L’air de rien, le quotidien n’est pas si simple mais bonne nouvelle, il semblerait que deux suédoises aient trouvé la solution aux collants filés avec un oeil écolo, et ça donne Swedish Stockings.

C’est bien connu, les pays nordiques ont le vent en poupe côté écolo. Avant-gardistes sur les modèles d’économie durable, de consommation responsable et références d’équilibre sur le continent européen, les scandinaves son in, et charment les Français. Aujourd’hui c’est un concept suédois qui attire l’attention et séduit les françaises : le collant éthique et indéchirable. Un produit innovant qui répond à un double insight : 85% des femmes déclarent filer leur collant au bout de 2 à 5 utilisations (étude HOP 2016) et c’est ainsi de 100 tonnes de collants qui sont jetées chaque année en France, soit plus de 1 000 tonnes de pétrole : un gouffre pour le portefeuille et pour l’environnement.

Des collants qui font le pieds de nez à l’obsolescence programmée

Partant du constat que chaque année, deux milliards de paires de collants sont produites, portées à quelques reprises puis jetées, contribuant ainsi à faire de l’industrie textile la deuxième industrie la plus polluante au monde, Swedish Stockings, jeune pousse Suédoise s’invente précurseur dans les bas en nylon produits de façon durable et respectueuse de l’environnement. Des bas, collants et chaussettes Indéchirable donc, mais aussi et surtout, fabriqué à partir de fils recyclés à 95%, filés avec soin dans un atelier d’insertion en Italie. Et pour preuve de bonne conscience, ils sont labellisés Oeko-Tex standard 100, qui certifie la qualité, l’éthique et l’eco-responsabilité des matières utilisées. En s’investissant sur un terrain plus vert et durable, Linn Frisinger et Nadja Forsberg, fondatrices de Swedish Stocking participent à la traque de l’obsolescence programmée qui conditionne la grande majorité des produits conçus et vendus à travers le monde.

Idéologistes ou opportunistes, attentives ou trop naïves : peu importe, les deux jeunes entrepreneuses scandinaves participent à une consommation plus saine, plus éthique, et les coeurs semblent conquis. C’est le cas en tout cas de Dream Act, startup française en plein dans la mouvance du  » mieux consommer « , qui propose toutes sortes de bonnes adresses et conseils permettant, au quotidien, d’améliorer la société et de préserver l’environnement. La Dream Team a décidé de glisser ces bas écolo ultra résistants dans sa nouvelle box : la box des Simone. Un coffret cadeau qui cible les jeunes femmes, engagées sans la cause féminines et dans un mode de consommation éthique composée de 4 produits éthiques et écologiques. Alors entre un livre de Mona Chollet et un mini-shampoing solide de La Savonnerie Aubergine, 100% naturel, bio et zéro-déchet, Swedish Stockings ne fait pas de faux pas de se glisse aisément entre le mains d’un public déjà acquis à la cause.

Pour en savoir plus sur la box, cliquez sur la photo ci-dessous !

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia