23 novembre 2016

Temps de lecture : 1 min

Quand le luxe se prend au jeu

Les marques de luxe utilisent le digital pour créer des contenus toujours plus ludiques en allant jusqu'à proposer aux utilisateurs un véritable jeu ce qui permet une immersion plus complète dans les contenus.

Les marques de luxe utilisent le digital pour créer des contenus toujours plus ludiques en allant jusqu’à proposer aux utilisateurs un véritable jeu ce qui permet une immersion plus complète dans les contenus.

Le motif du jeu devient de plus en plus récurrent dans la communication des marques de luxe. Considéré comme une technique d’acquisition des connaissances à la renaissance, il permet également d’insérer le décalage. Initié par l’application « Tie Break » d’Hermès qui avait marqué un changement de paradigme, nous sommes ainsi passé d’un luxe sérieux, presque sacralisé à un luxe qui n’hésite pas à jouer de ses codes, et ce au sens premier du terme.

En effet, proposer des contenus digitaux invitant au jeu, c’est la preuve que les marques de luxe se sont approprié ce vaste terrain de jeu qu’est le digital. Elles ont compris que sur ce canal, il fallait parler le langage des millénnials emprunt de dérision. Cela permet de créer des contenus de marques ludiques. Cette tendance a été notamment exploitée par Miu Miu en proposant une roulette russe pour découvrir quel est notre péché mignon, ou encore par Michael Kors ayant lancé à l’occasion du Single Day, un dispositif social média aux allures de casino, mais également Lancel proposant grâce à une vidéo interactive un jeu de traque. Les jeux sont faits !

  

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia