19 mai 2010

Temps de lecture : 2 min

Quand la déco, la mode et la beauté font dans la dentelle…

Du mobilier au petit objet décoratif en passant par le maquillage, la dentelle fait un come- back et se révèle très tendance.

Du mobilier au petit objet décoratif en passant par le maquillage, la dentelle fait un come- back et se révèle très tendance.

Vous la croyez  ringarde, la dentelle ? C’est vous qui êtes totalement out ! Poumon économique d’une ville comme Calais, la dentelle n’est plus démodée et au même titre que la broderie anglaise ou le crochet qui ont eux déjà fait leur « coming out », la précieuse matière se glisse partout, même si volontairement elle n’en cultive pas moins un petit côté nostalgico-désuet. Elle inspire les stylistes, les décorateurs et les artistes qui la réinventent dans les tendances du moment et la proposent en version décalée, poétique, fluo, voire même électrique.

Depuis le Moyen Age surtout, la dentelle a toujours été omniprésente dans la mode et elle rendait plus raffinés encore les vêtements tant masculins que féminins. Le flambeau a été repris il y a quelques années par Lolita Lempicka en mode et largement suivi par de nombreux autres stylistes. Le très classique magasin du XVI ème arrondissement, Franck & Fils, propose même un étonnant ras du cou en coton crocheté, assurément pour jouer les Diane de Poitiers ! Aujourd’hui, la dentelle envahit la lingerie et rend plus raffinés et sophistiqués nuisettes et strings. Mais de Frette (qui fête cette année son 150 ème anniversaire) à Chantelle , la dentelle se marie à toutes les autres matières précieuses du textile, de la soie au satin.

En décoration, toutes les enseignes, du bas de gamme au plus luxueux travaillent avec cette matière. Chez Fleux, on habille les tabourets, les lampadaires et les vases, Serendipity décore photophores, coussins et étagères de dentelle. Rouge du Rhin et Eurodif propose du linge de table (nappes et serviettes ) ajouré. Gien dessine des arabesques aussi fines que la dentelle au fuseau pour le modèle Sultane et Bernardaud irise en blanc sur blanc des esquisses sur la porcelaine du service Taïga.

La boutique Talents rue Scribe, qui met en avant le travail d’artistes contemporains, montre des chaises de P. Brocart, des créations en silicone, en verre, en béton qui ré-enchantent le quotidien par la légèreté de leur façonnage en dentelle.

Assiette Taigai

Woman only par Diesel

L’univers de la beauté plonge lui aussi dans les volutes de la dentelle avec le maquillage de Christian Dior et les parfums Diesel. Dior et Tyen, le make-up artist de la marque, ont puisé leur inspiration dans le charme des années 20 et baptisé leur collection -en édition limitée-printemps été 2010 « Dentelle ».

Poudre, ombres à paupières, blush y sont  imprimés de délicates broderies. Chez Diesel, le jus For Woman Only est explosif, car si la bouteille prend la forme d’une bombe à dégoupiller, le charme s’y glisse néanmoins par un voile de dentelle qui recouvre le flacon. Pour les James Bond girls, un jus sulfureux où la sensualité est de mise par cette dentelle bas résille et des matières olfactives chaudes comme les muscs.

Marie Laure de Vienne

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia