10 février 2015

Temps de lecture : 1 min

Quand une agence crée son pop-up store virtuel

En détournant, pour ses cinq ans, les codes du e-commerce avec un faux pop-up store virtuel, l’agence Conceptory étale ses dernières campagnes et démontre que l'on peut faire parler de soi sans se prendre trop au sérieux.

En détournant, pour ses cinq ans, les codes du e-commerce avec un faux pop-up store virtuel, l’agence Conceptory étale ses dernières campagnes et démontre que l’on peut faire parler de soi sans se prendre trop au sérieux.

Un anniversaire, c’est toujours l’occasion de regarder dans le rétroviseur et de mettre en avant ses plus belles réussites. Pour ses 5 ans, Conceptory, « l’agence à l’esprit alternatif », souhaitait marquer le coup et raconter sa propre histoire. Mais pas n’importe comment et en respectant ses principes. « En lançant ce pop-up interactif sur Facebook, nous voulions faire la promotion de l’agence de manière marrante et décalée. A mi-chemin entre Ebay et Colette, cette opération est un pied de nez à ce que l’on a l’habitude de voir. C’est un peu une caricature », détaille Michael Illouz, fondateur de l’agence. Mais alors, que retrouve-t-on dans ce sanctuaire made in Conceptory ? Un skate Stabilo à 897 euros, une édition spéciale de sneakers New Blance à 5 740 euros, un vélo Grolsch à 5 161 euros… Rassurez-vous, les prix sont faux et l’agence n’a pas pris la grosse tête. Il s’agit ici d’une sélection de projets menés entre les équipes et différents annonceurs ces dernières années. Une manière de s’offrir une vitrine sans renier son postulat de départ.

Aller plus haut ?

Si cette opération permet de revendiquer toujours un peu plus « l’esprit Conceptory », elle renforce également sa force sur le digital : « Les annonceurs nous parlent toujours de ROI sur Facebook, nous on préfère parler d’engagement», confesse Michael Illouz « Et c’est ce que nous voulons prouver avec ce pop-up qui montre nos compétences dans le street art, guerilla marketing, milieu urbain… Surtout, cela permet de rediriger l’internaute sur notre site et de (ré)affirmer qui nous sommes ». A terme, il n’est pas exclu que le fondateur franchisse le pas d’un vrai site de e-commerce ou d’un lieu éphémère et emmène toute son équipe dans cette aventure. A suivre…

A découvrir

Espinosa Eric

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia