24 novembre 2020

Temps de lecture : 3 min

Pubs de Noël : Bouygues, SFR, Carrefour, Gémo & Co, faites votre shopping ici !

Nous y sommes. Alors qu’à la question « tu fais quoi à Noël ? » vous êtes infichus de répondre aux vues des aléas de la pandémie, et en attente des rendez-vous bimestriels avec Emmanuel Macron sur France 2, la pub elle, ne perd pas le nord et nous propose différents Noëls… Tour d’horizon d’habitudes bousculées.

Nous y sommes. Alors qu’à la question « tu fais quoi à Noël ? » vous êtes infichus de répondre aux vues des aléas de la pandémie, et en attente des rendez-vous bimestriels avec Emmanuel Macron sur France 2, la pub elle, ne perd pas le nord et nous propose différents Noëls… Tour d’horizon d’habitudes bousculées.

Coca-cola nous propose SA version de The revenant…

Le père qui part, avec, dans sa besace, la lettre que sa fille a écrit au père Noêl, attend sur une plateforme d’éoliennes en mer du nord, le bateau qui va le conduire là où on sait. Mais voilà qu’il croise une baleine qui renverse son zodiaque; le pauvre gars échoue sur une plage, traverse des paysages marécageux, des lacs gelés, embarque sur une camionette au milieu de chèvres, croise une grenouille (pas un ours, hein cela aurait été too much), emprunte un traineau tout ça pour arriver à la porte clause de Santa… Claus… Là il tombe à genoux, épuisé, et finit par ouvrir cette foutue lettre. Sa fille voudrait juste que le père Noël lui ramène son père à la maison… Tout ça pour ça ? Heureusement Santa Coca déboule avec son camion et le rapatrie chez lui. Plus de 4 millions de vues sur Internet… On y croit !

C’est qui le père Noël ? C’est Carrefour !

Cette fois, la petite fille pas bête qui écrit sa lettre au Père Noël est consciente de la tâche exceptionnelle que le Père Noël doit accomplir cette année (la Covid, le Black Friday reporté, Amazon boycotté…, les petits commerçants fermés), elle lui dépose un verre de lait et des cookies pour qu’il puisse prendre des forces (un litron de vin chaud aurait été le bien venu). On ne perd pas le nord chez Carrefour et Publicis… Le père Noël c’est… l’enseigne dont nous découvrons les collaborateurs qui œuvrent pour servir les clients et les aider à réussir ce Noël « si particulier », limite galère à J-30.

Papi s’éclate avec Orange

La fête en famille chez Orange dure, allez, deux, trois secondes secondes ?… C’est après que cela devient intéressant… (ce qui n’est pas faux)… Car grâce au smartphone que sa famille lui a offert, aux explications de sa petite fille (intergénérationnelle, la pub de Publicis, (la gamine sent bien qu’il ne sait pas bien quoi faire de son cadeau), et à la licorne qu’elle lui envoie ensuite, Papi va s’adonner aux joies des loisirs créatifs en fabricant son propre déguisement de … licorne. Il scie, coupe, peint, coud, redécoupe… Un foutoir réjouissant dont témoinge la photo qu’il envoie à sa petite fille… Garder le lien ça demande du boulot.

Bouygues taille des costards

« Après une année 2020 de merde », toujours selon Antoine de Caunes qui ne se lasse pas de nous le répéter chaque jour dans son émission Popopop sur France Inter, Bouygues Telecom nous fait bien rigoler avec son van plein d’invités auxquels l’hôtesse qui les attend tout en préparant, taille un joli costard pour cause de téléphone mal raccroché… Tout le monde en prend pour son grade, y compris le grand-père qui écoute Joe Dassin à fond à l’arrière du véhicule… Le film est signé Hafid Benamar (Sovage -et co-réalisateur de Platane). On se projette bien dans cette famille de bras cassés…

Que fait Sébastien Loeb dans le Noël idéal d’Hugo ?

Oui, que fait-il là Sébastien Loeb, cerise sur le gâteau de ce spot qui avait plutôt bien commencé…

Tatouons-nous les uns les autres… La pub qui pique de Gémo

Chez Rosbeef, on sent que les créatifs et leur client Gémo (enseigne française de vêtements, chaussures et accessoires) se sont bien amusés. Et nous aussi. Car ici il est question du fameux pull de Noël que l’un des convives va forcément porter…  Ce tricot que l’on retrouve dans toutes les comédies anglo-saxonnes… devient ici le modèle particulièrement chiadé qu’un tatoueur est entrain de surpiquer sur le haut du corps d’un aficionado de Gémo. Bien éclairé, bien joué, ce spot est sans doute le plus original de la série Christmas family. Pour les fans de pulls, la collection complète de tenues de Noël pour petits et grands est disponible sur gemo.fret et si tout va bien, dans l’ensemble de ses points de vente dès la… réouverture. Ce samedi, donc!

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia