25 décembre 2014

Temps de lecture : 2 min

La publicité s’offre des makers pour Noël

Comment faire plaisir à ses clients en période de fêtes ? Demandez à leurs enfants de dessiner le jouet de leur rêve et donnez leur vie grâce à l’impression 3D pour le placer ensuite sous le sapin. TBWA Toronto l’a fait et cela marche !

Comment faire plaisir à ses clients en période de fêtes ? Demandez à leurs enfants de dessiner le jouet de leur rêve et donnez leur vie grâce à l’impression 3D pour le placer ensuite sous le sapin. TBWA Toronto l’a fait et cela marche !

Quand leurs chérubins se précipitent sous le sapin pour déchirer les paquets cadeaux et arborent un sourire long comme la barbe du Père Noël, tous les parents du monde, quelle que soit la valeur marchande du présent, ressentent un même sentiment de satisfaction. Enfants heureux, parents heureux donc ? En pub, l’adage est érigé en postulat quasi stratégique : agences et annonceurs prennent depuis plusieurs années le pari de séduire les petits pour convaincre les grands. TBWA Toronto garde la recette pour une campagne de Noël originale et customisée.

Un cercle vertueux

« Au lieu de faire des pubs, nous avons construit des jouets », annonce l’agence canadienne dans la vidéo de présentation de sa campagne « Toy Lab », dont la tagline résume parfaitement l’ambition : « Enfants plus heureux, clients plus heureux ». Le principe de « Toy Lab » est bien ficelé et devrait inspirer d’autres agences pour d’autres événements annuels ponctuels. L’agence a décidé de solliciter les progénitures de ses clients pour leur demander de dessiner le jouet de leur rêve. Après avoir envoyé à chacun une boîte contenant du papier et des feutres, TBWA Toronto a ensuite réceptionné tous les dessins au sein de son « Toy Lab ».

La suite, vous pouvez sans doute l’imaginer vous-même : la cellule des graphistes importe sur ordinateur les créations des (Michel) angelots et leur donne vie grâce aux imprimantes 3D de Maker Bot. Chaque jouet est alors packagé et renommé en fonction des idées soumises par chaque enfant, puis envoyé aux domiciles des clients pour y être placé sous le sapin. Le cadeau customisé et participatif fait évidemment un carton populaire et la caméra de TBWA était là pour capturer le moment. Nous vous laissons découvrir la vidéo ci-dessous.

En septembre dernier, dans un très intéressant article publié par nos confrères canadiens de Strategy, Lucia Mancuso, director of digital and social strategy de TBWA Toronto, expliquait l’inspiration puisée par l’agence dans le mouvement des Makers : « Nous croyons dans la collaboration avec les makers extérieurs et dans le travail avec des makers internes. C’est pour nous l’apprentissage et le partage de talents ultimes, deux de nos marques de fabrique. » Pour faire plaisir à ses clients en cette période de fêtes, TBWA Toronto s’est adressée à des makers plus jeunes que d’habitude. Cela a marché !

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia