6 octobre 2010

Temps de lecture : 2 min

La publicité israélienne fait son show

Comment réussir à promouvoir un opticien avec un budget de seulement 500 dollars? C’est le défi qu’a relevé l’israélien Opticana grâce à une campagne surprenante que l’on découvrira, parmi d’autres le 11 octobre lors de la première nuit de la publicité israélienne

Comment réussir à promouvoir un opticien avec un budget de seulement 500 dollars? C’est le défi qu’a relevé l’israélien Opticana grâce à une campagne surprenante que l’on découvrira, parmi d’autres le 11 octobre lors de la première nuit de la publicité israélienne

En achetant dix noms de domaines proches des sites Internet les plus visités par les Israéliens, Opticana a créé un véritable buzz média dans la presse du pays. Alors qu’en tapant www.nsn.com à la place de www.msn.com, les Internautes auraient du voir s’afficher une «Error page», c’est le message suivant qui apparaissait sur leur écran d’ordinateur: «Maybe it’s time to check your eyes? Opticana Eyewear invites you to a free check-up and an exclusive 100 shekels discount. Get a coupon» (peut-être est-il temps de faire vérifier vos yeux? Opticana vous invite à un check-up gratuit et vous offre un bon de  réduction exclusif de 100 shekels».

Résultat, des dizaines de milliers d’Israéliens ont téléchargé le coupon et se sont rendus dans les boutiques Opticana. Une campagne concoctée par McCann & Erickson et qui a remporté le Trophée Internet qui lui sera remis lundi 11 octobre par un jury de 12 professionnels* lors de la première nuit de la publicité israélienne . D’autres récompenses seront décernées lors de cet évènement.

Au programme de cette soirée également une conférence sur «la publicité israélienne: reflet de la société israélienne ou produit de la tendance internationale?», proposée par Igal Shamir, Directeur artistique de l’agence de communication israélienne Glickman Netler Samsonov. Et une «Rétrospective de 60 ans de publicités israéliennes» réalisée par la Maison de la Pub et l’Association des publicitaires israéliens
«En Israël, la publicité interpelle autant qu’elle amuse. Tantôt militantes, souvent innovantes, les campagnes mises en oeuvre par les nombreuses agences de publicité sont précisément à l’image d’une société jeune, impertinente et plurielle », souligne Nicole Guedj, Présidente de la Fondation France Israël. Autre exemple de cette impertinence et de ce décalage  de la communication, qui a reçu le Trophée du Marketing Viral: la campagne pour sensibiliser le plus grand nombre aux problèmes quotidiens rencontrés par les sourds et les malentendants (en Israël, après 65 ans, une personne sur trois souffre de troubles de l’audition). En Israël, la majorité des programmes diffusée sur les chaînes de télévision bénéficient d’une traduction en langage des signes et les téléspectateurs sont habitués à voir s’afficher sur leur écran une bulle dédiée au public malentendant.

Pour attirer l’attention sur l’association Bekhol, l’agence Bauman Ber Rivnai Saatchi & Saatchi a surpris en inversant la tendance. La bulle a ainsi occupé l’essentiel de l’espace et les plus célèbres animateurs israéliens se sont vus relégués en bas à gauche de l’écran de télévision. Plus de 400 000 personnes ont été touchées par cette campagne et le nombre d’appels reçus par l’association a augmenté de 300% en quelques jours.

Isabelle Musnik

*  Nicole GUEDJ, ancien ministre, Président de la Fondation France Israël – Gérard UNGER, Directeur Général de Métrobus – Claude COHEN, conseiller auprès de la direction générale du groupe TF1 – David LACOMBLED, Directeur des portails Orange – Marie-Laure SAUTY de CHALON, Présidente Directrice Générale de Aufeminin. com – Stephan OLIEL, Directeur Général de Colorado – Nathalie BIDERMAN, COO Euro RSCG C&O Worldwide – Philippe JACOB, Directeur Général de Skyrock.com – Isabelle MUSNIK, Directrice des contenus et de la ré­daction de INfluencia – Christophe PELLETIER, Directeur de la communication de Yahoo! – Nathalie FELDMAN, Directrice artistique Free lance – Emery DOLIGE, Digital Strategist

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia