17 janvier 2021

Temps de lecture : 2 min

Le premier quotidien finlandais crée une police de caractères propre au réchauffement climatique

Puisque la plupart des individus ont besoin de voir pour croire, le quotidien Helsingin Sanomat et TBWA Helsinki créent une police de caractères* qui montre l’évolution de la fonte des glaces et permet ainsi de savoir où en est le réchauffement climatique. En bonus: la campagne presse qui va avec!

Juger de l’état de la banquise est abstrait, et si, régulièrement les magazines d’information nous alertent et s’inquiètent envoyant ça et là des images de glace éparses, cela reste … lointain pour le commun des humains. Partant de ce constat, TBWA Helsinki a créé pour le journal nordique Helsingin Sanomat (400 000 lecteurs quotidiens en portage à domicile) une police dont le corps varie en fonction de la fonte des glaces pour mieux faire comprendre l’influence du changement climatique sur la planète. Une idée (de génie) afin de faciliter à ses lecteurs (mais pas seulement, vous saurez pourquoi) la compréhension du changement du climat et de ses effets. Son nom ? The Climate Crisis Font, dont le volume varie en fonction des données du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) de 1979 à 2019, et dont la courbe se poursuit jusqu’en 2050, aux vues des projections faites par le GIEC. Comment ? Concrètement, chaque titre, commentaire ou article écrit avec cette police révolutionnaire illustrera l’impact réel du climat sur la modification de l’étendue de la glace de la mer arctique. «Notre mission est de rendre compréhensibles des questions complexes, et puisque voir c’est croire, nous voulions susciter le débat, sur le changement climatique avec un élément concret et instantanément compréhensible, déclare Tuomas Jääskeläinen directeur artistique du journal.

En somme, cette police de caractères vient apporter un nouveau mode de narration au journalisme…

Le coup de génie réside aussi dans le désir de partage, -ou de reconnaissance éternelle-, du journal : « il ne s’agit pas de garder cette police pour nous. Nous la distribuons gratuitement, et espérons bien qu’elle deviendra une sorte d’étalon pour les medias qui le souhaitent, poursuit Tuomas Jääskeläinen. Ainsi, en tapant sur www.TypeToAct.com, vous serez en mesure de télécharger The Climate Crisis Font, gratuitement. Une police OpenType, conçue en collaboration avec TBWA Helsinki et les concepteurs des caractères, Eino Korkala et Daniel Coull. Le volume de police le plus épais représente l’étendue minimale de la glace en mer arctique en 1979, lorsque les mesures par satellite ont commencé. Le volume le plus réduit représente logiquement les prévisions du GIEC à fin 2050, effectuées d’après des images satellites.

À utiliser lors de futurs articles sur la crise climatique

Pas question, bien évidemment de l’utiliser à tort et à travers, Helsingin Sanomat prévoit d’utiliser la police dans ses futurs articles sur la crise climatique et encourage tous ceux qui traitent du même sujet à télécharger la police et à l’utiliser. Helsingin Sanomat ne plaisante pas avec le réchauffment climatique, en 2019, il a nommé un correspondant « étranger » en artique. La même année, le journal a présenté des stylos sur mesure avec de l’encre à base de dioxyde de carbone aux membres du parlement finlandais et aux dirigeants du G20 pour leur rappeler l’urgence de l’action climatique.

« The Climate Pen » by TBWAHelsinki for Helsingin Sanomat from Art Directors Club of Europe on Vimeo.

*Une police d’écriture englobe le style visuel des caractères d’écriture, mais aussi leur taille et leur graisse. Tous les systèmes informatiques (ordinateur, tablette…) proposent un large choix de police d’écriture.

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia