28 août 2018

Temps de lecture : 3 min

Un potager d’intérieur urbain, évolutif et créatif pour tous

A mi-chemin entre objet d’intérieur au design léché, outil de cuisine et service alimentaire, Modulo nous charme. En amont de sa présentation officielle à la Paris Design Week 2018 qui aura lieu du 6 au 15 septembre, décryptage des tenants et aboutissants de ce concept apportant son brin d’éco-responsabilité à une culture urbaine en manque de vert.

A mi-chemin entre objet d’intérieur au design léché, outil de cuisine et service alimentaire, Modulo nous charme. En amont de sa présentation officielle à la Paris Design Week 2018 qui aura lieu du 6 au 15 septembre, décryptage des tenants et aboutissants de ce concept apportant son brin d’éco-responsabilité à une culture urbaine en manque de vert.

A quelques jours de la Paris Design Week, qui plonge chaque année la capitale dans un bouillonnement d’expositions, d’objets et de rencontres avec pour point d’orgue la mise en lumière des talents d’aujourd’hui et de demain, la rédaction s’attarde sur un prototype qui y sera présenté en avant-première : Modulo. Faisant directement écho à la thématique Virtuous de Maison & Objet 2018, cet objet innovant conçu par la start-up française, Prêt à Pousser, promet de nous projeter dans la cuisine de demain, en alliant green-attitude et habitudes urbaines pour une culture végétale accessible à tous.

Un environnement bucolique pour un quotidien plus sympathique

Dans la même veine que Botanic ou Pousse Pousse, Prêt à Pousser, investie à fond dans la démocratisation d’une culture végétale à domicile, contribue à l’expansion de cette tendance urbano-écolo via le mariage parfait des technologies et du naturel. Après les bottes de pleurotes à faire pousser chez soi en moins de 10 jours, et Lilo, le fameux potager d’intérieur autonome pour faire pousser des aromates en toute saison, la jeune pousse née en 2013 ne cesse de faire du bruit en s’invitant à toute les tables. Car qu’on ait la main verte ou pas, une cuisine de chef ou pas, la démarche de culture à domicile ne requiert ni âge, ni expérience, ni salaire minimum, ni limites.

En parlant de limites, Prêt-à-Pousser n’en veut aucune pour ses consommateurs ni pour ses ambitions. Avec comme objectif d’équiper un quart des foyers français d’ici 2020, la start-up développe sa gamme et lance à la rentrée Modulo : le premier potager évolutif qui grandit à l’infini. En bref, un nouveau potager d’intérieur qui s’adapte à la fois à l’espace et aux besoins de chacun grâce à ses éléments modulaires.

Une technologie brevetée au service du végétal et des néo jardiniers

Si ce concept nous séduit, c’est parce qu’il a été conçu en totale adéquation l’habitat urbain et le cycle naturel des plantes et compte ainsi bien investir les rituels alimentaires de plus en plus de Français. Modulo, c’est un luminaire composé de 47 leds basse consommation pour reproduire la lumière du soleil et apporter le cycle nécessaire à la photosynthèse, un support modulable pour déplacer les pots à mesure que les plantes grandissent et en fonction de l’espace chez soi, et une capsule de substrat enrichi à partir de laquelle les plantes poussent et que l’on change au gré de ses envies, et bien évidemment bio-compostable.

Un consommateur accompagné pour une expérience réussie

Et pour poursuivre l’expérience Prêt à Pousser et convaincre les sceptiques que cet outil est l’ami de tous de plus jeune ou plus vieux et du plus doué au plus rétif, la marque accompagne ses consommateurs apprentis-jardiniers tout au long de la pousse : des conseils pour tailler son basilic ou polliniser son plant de tomate, des astuces de chef après la récolte et un accès facilité à des experts botanistes en ligne : plus d’excuses pour ne pas s’y mettre ! Tout est pensé pour le citadin en manque de place, de temps, de savoir-faire et surtout, surtout de vert. Reste à attendre 2020 pour voir si les ambitions de la jeune pousse transforment l’essai.

Végétalisation de l’urbain, une tendance dans l’ère du temps

D’ici à 2050, 80% de la population mondiale vivra dans les villes. Dans une société française de plus en plus urbaine et où les préoccupations liées à l’alimentation prennent une place de plus en plus prépondérante, la place du vert, projets et start-up écolos fleurissent et investissent les terres en milieu urbain. On l’a vu récemment avec le banc écolo de la start-up allemande Green City Solution alliant design et cause environnementale, avec la démocratisation de la culture éco-responsable et ses différents pendants, mais aussi avec des concepts innovants comme Botanic ou Pousse Pousse, deux start-up revisitant la place du jardin dans l’habitat urbain.

Le postulat est clair pour toutes ses initiatives : les citoyens peuvent participer à l’évolution de la ville et des habitudes de consommation urbaines pour un avenir plus respectueux de l’environnement. Une dynamique d’accessibilité au vert et de compréhension du cycle de la nature et de ses saisons via la technologie qui ne semble en être qu’à ses balbutiement et dont nous nous impatientons de voir la suite.

Modulo en images :

Un avant-goût du salon Maison&Objet où sera présenté officiellement Modulo :

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia