11 octobre 2017

Temps de lecture : 1 min

Le pop-up store : levier expérientiel du luxe

Le pop-up store n'est pas mort ! Si cette technique marketing est populaire depuis un certain temps, elle reste un moyen efficace de créer l'événement autour de nouveaux produits ou encore de faire vivre des expériences immersives.

Le pop-up store n’est pas mort ! Si cette technique marketing est populaire depuis un certain temps, elle reste un moyen efficace de créer l’événement autour de nouveaux produits ou encore de faire vivre des expériences immersives.

Le pop-up store est un éternel topos marketing longuement exploité au cours de ces dernières années. Pourtant, il n’en reste pas moins une manière attractive de tester un nouveau concept de boutique en vue d’apporter des améliorations à son flagship, ou encore de dévoiler un nouveau produit à un public initié comme plus large. La recette du succès ? Opter pour une localisation stratégique ou encore faire vivre une expérience exceptionnelle et éphémère à sa clientèle.

C’est justement l’aspect expérientiel du dispositif qui en fait un élément clé pour la stratégie des marques de luxe en quête de renouveau. On ressort donc la carte maîtresse, en la remettant au goût du jour. Résolument kitsch comme celui de Valentino à l’hôtel Costes, électrique et playful comme celui de Kenzo pour le lancement de sa basket « Move », ou prenant le contre-pied assumé d’un concept jugé mass-market avec les « Pop-down » de Four Seasons, les marques de luxe explorent toutes les facettes du pop-up store pour nous prouver qu’il n’est pas mort.

  

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia